Données clés

  • Début des travaux de construction

    2017

  • Mise en service

    2025

  • Agent de proximité

    Wilson CADIGNAN - 07 62 02 02 64

Le chantier

L'ouvrage Sentier des Marins est un chantier aussi complexe que la réalisation d'une gare, puisqu'il assure de nombreuses fonctions :

- Ouvrage de débranchement : c’est l’endroit où le tunnel de la ligne 15 Sud se sépare en deux pour permettre aux trains d’accéder au centre d’exploitation de Champigny-sur-Marne, ou de poursuivre leur trajet en direction de Pont-de-Sèvres ;
- Puits de sortie tunnelier : c'est ici que Steffie-Orbival, le premier tunnelier du Grand Paris Express partit du puits Champigny Plateau en avril 2018, sortira au 4e trimestre 2019. Courant 2020, Malala, tunnelier creusant du puits Rû de Nesle (Noisy-le-Grand) jusqu'à la gare Bry - Villiers - Champigny, traversera également cet ouvrage lors d'une opération de ripage ;
- À terme, il aura aussi un rôle d'ouvrage de service : situés tous les 800 m maximum, ces ouvrages sont des équipements techniques indispensables au bon fonctionnement du métro souterrain, à la sécurité et au confort des voyageurs. Ils peuvent assurer jusqu'à 4 fonctions : accès pour les secours et évacuation des voyageurs, ventilation et désenfumage, alimentation électrique et évacuation des eaux du tunnel.

Situé au 36 rue des Chapelles à Villiers-sur-Marne, cet ouvrage est construit à 30 m de profondeur et adopte une forme en trapèze, dans un chantier de près de 2 000 m². Les travaux de la caverne (c'est-à-dire le creusement du tunnel en méthode traditionnelle, qui a permis l'arrivée du tunnelier) sont terminés. Le travaux de creusement sont actuellement en cours.  À terme, cet ouvrage sera entièrement enterré, sans émergence.

L'ouvrage Sentier des Marins a la particularité d'avoir accueilli les deux premiers tunneliers du Grand Paris Express: steffie-Orbival et Malala. En plus de la construction de l'ouvrage, les équipes du chantier ont dû anticiper l'arrivée de ces machines ainsi que le démontage de Steffie-Orbival et la traversée de Malala.
 

Les tunneliers

Véritable "train usine", qui mesure plus de 100 mètres de long et 10 mètres de large, le tunnelier a une triple fonction: tout en creusant, il évacue les déblais et pose les voussoirs qui forment les parois du tunnel. Les terres provenant du creusement sont extraites par une vis sans fin, puis remontées à la surface par un convoyeur à bande situé à l'intérieur du train suiveur. Les voussoirs empruntent le chemin inverse : le berceau du tunnelier, qui passe sous la cabine de pilotage, les conduit vers un érecteur, situé à l'arrière de la roue de coupe, chargé de les poser afin de former le nouveau revêtement du tunnel. Ainsi, le vide créé par le creusement est aussitôt comblé par la pose d'un anneau, composé de sept voussoirs, un système qui garantit un soutien permanent du tunnel.


Steffie-Orbival, premier tunnelier du Grand Paris Express

Le premier tunnelier du Grand Paris Express, Steffie-Orbival, a été baptisé le samedi 3 février 2018 à l'occasion de l'évènement KM3, au puits Champigny Plateau. Le tunnelier a commencé son creusement effectif de 2 183 mètres le 3 avril 2018, reliant le Centre d'exploitation Champigny à l'ouvrage Sentier des Marins. En creusant entre 10 à 12 mètres par jour, Steffie-Orbival a rejoint l'ouvrage Sentier des Marins, à Villiers-sur-Marne, où son démontage a pu commencer pièce par pièce, marquant ainsi la première extraction de tunnelier de l'histoire du Grand Paris Express.

Ces mêmes pièces seront révisées et remontées sur un nouveau tunnelier pour creuser une portion du tunnel de la ligne 17 du Grand Paris Express.

Découvrez l'aventure du tunnelier Steffie-Orbival en vidéo.

Cliquez sur l'image pour agrandir le parcours du tunnelier Steffie-Orbival.


Malala, 4,9 km de creusement

C'est le 26 juin 2018 au puits Rû de Nesle à Noisy-le-Grand que le second tunnelier du Grand Paris Express a été baptisé. Son nom, Malala, est un hommage à Malala Yousafzai, prix Nobel de la Paix en 2014. Ce patronyme a été choisi par les élèves de la classe de CM1 de l'école Jacques-Decour, située à Champigny-sur-Marne, lors d’un concours organisé par la Société du Grand Paris.

Le tunnelier Malala creuse actuellement un tunnel de 4,9 km reliant la gare de Noisy - Champs à Bry - Villiers - Champigny.  Le 27 février 2020, le tunnelier a percé la dernière paroi séparant le tunnel à l'ouvrage Sentier des Marins. Après 3 km de creusement, des travaux de maintenance ont été effectués sur Malala qui a ensuite continué son creusement en direction de Bry - Villiers - Champigny.

Le percement de Malala à Sentier des Marins en vidéo.

Cliquez sur l'image pour agrandir le parcours du tunnelier Malala.

Les fonctions de nos ouvrages de service

Les ouvrages de services sont construits selon la même méthode que les gares. Pour en savoir plus, consultez la vidéo dédiée en cliquant ici.