Une gare au centre d’un carrefour routier

Implantée au centre du carrefour au croisement des avenues de la République, Marx Dormoy et
Jean Jaurès, la gare renforce l’attractivité et le dynamisme du quartier, offrant ainsi des potentialités de développement urbain et commercial. À la jonction des communes de Châtillon, Montrouge, Malakoff et Bagneux, elle desservira les quartiers alentours et leurs 38 000 habitants dans un rayon d’un kilomètre. 95 000 voyageurs par jour sont attendus en transit. 
 

Une correspondance assurée avec la ligne 13

Avec des quais situés à 32 mètres de profondeur, la gare est composée de cinq niveaux intermédiaires, dont une mezzanine. Une série d’escaliers mécaniques mène du rez-de-chaussée jusqu’aux quais. La correspondance avec le métro 13 sera assurée par une passerelle qui reliera les deux lignes de métro entre elles.

Correspondance RATP de la gare Châtillon – Montrouge

Un chantier creusé en « top and down »

Le chantier de la future gare est situé à proximité immédiate de la station « Châtillon – Montrouge » du métro 13.
La gare est creusée en « top and down », c’est -à-dire du n-1 au plancher du dernier niveau de la gare. Après le passage du tunnelier Ellen en novembre 2019, le creusement de la gare se termine laissant place à la construction de ses cinq niveaux. 
En mai 2022, les travaux consistant à bâtir la structure souterraine de la gare se termine laissant place à la réalisation du bâtiment voyageurs en surface.

120000 m3 de terres excavés

Le creusement de la boîte gare a nécessité l’évacuation de ces déblais et leur évacuation vers les filières de tri et de recyclage.

500 tonnes d’acier

La construction de la structure du bâtiment voyageurs nécessite l’usage d’acier mixé avec du béton.

Les étapes du chantier

Une hydrofraise est utilisée pour creuser les tranchées dans lesquelles seront coulées les murs en béton de l'ouvrage

Octobre 2018

Construction des murs souterrains de la gare selon la technique des parois moulées

120 000 m3 de terre ont été excavées pour réaliser la gare Châtillon  –  Montrouge

Octobre 2019

Creusement de l’espace intérieur de la gare et réalisation des niveaux souterrains
 

arti du puits Robespierre, le tunnelier Ellen a traversé la gare Châtillon — Montrouge en novembre 2019

Novembre 2019

Passage du tunnelier Ellen

la construction du bâtiment voyageurs démarre

Juin 2022

Construction et aménagement du bâtiment voyageurs

étape en cours
Les entreprises Chantiers  Modernes  Construction  et  Balas-Sogetrel   réaliseront   les   travaux   d’aménagement   et   d’équipement   des   espaces  intérieurs  de  la  gare.

Décembre 2022

Démarrage des travaux d’aménagement de la gare

illustration de 2 rames de métro du Grand Paris Express

Mi-2024

La phase d’essai et marche à blanc est lancée

illustration d'un bâtiment représentant une gare du Grand Paris Express

Fin 2025

 Livraison de la gare Châtillon – Montrouge et mise en service de la ligne 15 Sud

Le chantier en images

 En novembre 2019, après l’arrivée du tunnelier Ellen, les équipes scient les anneaux posés par le tunnelier (voussoirs) pour accéder au tunnel).
Pour construire le plancher des cinq niveaux de la gare, du béton est coulé sur une structure en fer).
En juin 2020, les équipes creusent le dernier niveau de la gare).
En juin 2022, la passerelle aérienne, permettant de relier la ligne 13 à la ligne 15 Sud, est posée).

Construction des niveaux souterrains de la gare Châtillon – Montrouge

Démarrée en octobre 2018, la réalisation des espaces souterrains de la gare Châtillon – Montrouge s’est achevée. Pendant quatre ans, les équipes ont creusées la boite de 2860m2, excavant 120 000 m3 de terre, et construit les cinq niveaux de la gare.

Gare Châtillon – Montrouge - Creusement et construction des niveaux souterrains

La gare de demain

La conception de la gare Grand Paris Express de Châtillon – Montrouge a été confiée à l’architecte David Trottin. Il s’est associé à l’artiste Laurent Grasso pour donner une dimension esthétique et poétique à cette gare qui réinterrogera l’histoire de l’art, en évoquant le plafond de la chapelle Sixtine de Michel-Ange. Le ciel sera ainsi apposé sur le plafond qui aura la particularité d’être métallique et vibrant avec la circulation de l’air. 

Découvrez l’interview de l’architecte

La future gare en chiffres

95000 voyageurs

Nombre moyen d’usagers des transports en commun qui emprunteront chaque jour la ligne 15 Sud au départ ou à l’arrivée de la gare Châtillon – Montrouge.

38000 habitants dans un rayon d’un km autour de la gare

Les villes de Châtillon et Montrouge bénéficieront d’une nouvelle desserte en transport complémentaire à la ligne 13 du métro.

32 m de profondeur des quais

De multiples escaliers mécaniques et ascenseurs permettront d’accéder aux quais situés à grande profondeur.

7 minutes de Châtillon – Montrouge à Pont de Sèvres.

7 minutes suffiront pour aller de Châtillon – Montrouge à Sèvres

La gare en images

 Vue extérieure de la future gare Châtillon - Montrouge
intérieur de la future gare Châtillon - Montrouge

Des questions sur le chantier ?

Laetitia HADDAD, agent de proximité

Laetitia HADDAD

06 68 85 05 81

Présent sur site, chaque agent de proximité vous accompagne pendant les travaux et met tout en œuvre pour répondre à vos questions et faciliter votre quotidien.

Laetitia HADDAD, agent de proximité

Vous avez une question ?
Découvrez les questions fréquentes