Les chantiers du Grand Paris Express vont mobiliser plus de 15 000 emplois directs par an, principalement en Île-de-France, sans compter les emplois qui seront générés par la mise en service du nouveau métro.

Descente de la roue de coupe d'un tunnelier à Arcueil - Cachan

Une politique responsable en faveur de l’emploi

La réalisation du Grand Paris Express est une source d’opportunités extraordinaires en matière d’emploi, d’insertion et de formation. Pour s’assurer que ces retombées économiques et sociales profitent au plus grand nombre et favorisent le développement de l’activité et le dynamisme des territoires, la Société du Grand Paris a mis en place une politique d’exigence envers les entreprises prestataires. Si les principaux bénéficiaires sont les Franciliens, le projet profite également à d’autres régions, telles que les Hauts-de-France où est construit le matériel roulant.

Les marchés intègrent des clauses de responsabilité sociale :

  • Une clause d’insertion par l’activité économique : au moins 10 % du volume horaire du chantier doit être réservé aux personnes en insertion.
  • Une clause de développement d’emploi et de la formation : tous les besoins prévisionnels en recrutements et de formation doivent être transmis trimestriellement à la Société du Grand Paris et les offres d’emplois déposées sur les sites de Pôle Emploi.
  • Une clause d’innovation sociale : toute initiative ayant pour objet l’expérimentation sociale avec pour perspective l’emploi durable pourra être proposée par l’entreprise attributaire.
  • Une clause d’accès des TPE/PME aux marchés : au moins 20 % du montant total du marché doit être réservé aux TPE/PME , en co-traitance, sous-traitance ou fourniture.

 
Une démarche co-portée par les partenaires territoriaux

Pour la bonne mise en œuvre de ces engagements sociétaux, la maîtrise d’ouvrage s’appuie sur des partenariats forts avec les collectivités. Des conventions sont signées pour le développement de l’emploi avec les établissements publics territoriaux et les communautés d’agglomérations concernées par les travaux de génie civil.

Ce travail étroit avec les territoires permet de centraliser les demandes d’emploi remontées par les partenaires locaux et les offres promues par les entreprises. La Société du Grand Paris les accompagne à informer sur les métiers des travaux publics et à les valoriser.

Les engagements pris par les entreprises font également l’objet d’un suivi régulier en lien avec les fédérations professionnelles, les chambres consulaires et la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) au sein de l’observatoire des PME, créé en 2017, à l’initiative de la Société du Grand Paris.

 

Vous cherchez un emploi sur les chantiers du Grand Paris Express ?

Pour vous renseigner sur les opportunités d’emploi et vous faire accompagner dans vos démarches, contactez le référent de l’établissement public territorial ou de la communauté d’agglomération à laquelle vous appartenez. Ce contact est indiqué dans la carte ci-dessous (cliquer sur la carte pour l'agrandir)

 

 

La Société du Grand Paris organise à la Fabrique du métro des visites gratuites dédiées aux métiers de la construction pour les demandeurs d’emploi, les prescripteurs, les personnes en insertion ainsi que les scolaires. Réservez ici.

Pour plus d’informations, vous pouvez également contacter l’unité Emploi et Insertion Professionnelle de la Société du Grand Paris : insertionprofessionnelle@societedugrandparis.fr

Ou vous renseigner auprès de nos partenaires :

 

Pour découvrir en détail les métiers du Grand Paris Express, explorez l'outil interactif ci-dessous.