La vie de chantier de notre gare

La gare Châtillon – Montrouge s’implante dans un espace contraint, bordé par les voies ferrées et des axes routiers à fort trafic.
 
Commencés à l’été 2015, les travaux préparatoires se poursuivent jusqu’en 2018. Ils consistent principalement à déplacer les réseaux enterrés pour libérer l’espace nécessaire à la construction de la gare souterraine du Grand Paris Express. Les démolitions engagées depuis 2016 représentent aussi une étape indispensable avant le démarrage des travaux de génie civil.
 
Par ailleurs, l’implantation de la gare du nouveau métro a nécessité le déplacement de la gare routière. La réorganisation des arrêts de bus permet de maintenir les dessertes. La ligne 13 du métro et le tramway T6 restent ouverts pendant toute la durée des travaux.

Les acteurs

Déviation de réseaux, démolition, défrichement ou encore diagnostic archéologique : avant de commencer la construction de notre gare, plusieurs interventions sont nécessaires pour préparer le chantier. Découvrez les différents acteurs qui réalisent ces étapes préparatoires :