La grue de Saint Maur - Créteil et celle de l'ouvrage Abbaye sont déployées sur leur chantier. L'occasion d'étudier ces engins indispensables à la réalisation du nouveau métro.

L’installation des grues des chantiers du Grand Paris Express est rigoureusement encadrée. Une stricte règlementation assure votre sécurité et celles des compagnons pendant l’activité du chantier. Aujourd’hui, les grues sont à la pointe de la technologie en matière de sécurité. Ainsi, le « Crane Control System » (CCS) dont le fonctionnement s’appuie sur un ensemble de capteurs placés sur la grue, apporte une aide importante au grutier qui peut suivre le fonctionnement de sa machine en temps réel et être immédiatement averti en cas d’éventuelles anomalies.

 

 

Comment la grue détermine-t-elle les zones de survols autorisées ?

Le CCS permet notamment de surveiller le survol des zones interdites. Grâce à un paramétrage de la machine en amont, le balisage du chantier est enregistré dans la mémoire numérique de la grue. Seule la zone balisée est autorisée au survol et, en cas d’écart, le grutier est averti par un signal sonore qui lui interdit toute évolution sur certains périmètres.

 

Pourquoi l’alarme s’active-t-elle ?

Saviez-vous que la grue est équipée d’un klaxon ? Le grutier en fait usage pour communiquer avec les autres membres du chantier. La grue peut également émettre plusieurs signaux sonores de prévention. Il existe deux types d’alarmes :

  • la première peut se déclencher en présence de vents forts. Dans ce cas, la loi impose l’arrêt de la grue lorsque le vent dépasse les vitesses de 72 km/h ;
  • la deuxième peut s’enclencher lorsque la charge transportée dépasse la limite autorisée.

 

Que se passe-t-il pendant l’arrêt du chantier ?

Lorsque la grue est inactive elle est mise en mode « girouette » : elle effectue des rotations passives et s’oriente en fonction de la direction du vent. Ce mode, empêche la résistance au vent et prévient la chute de la grue. A noter que seul un ouragan tropical de catégorie 5 (252 km/h) pourrait occasionner la chute d’une grue des chantiers du Grand Paris Express.

 

Quelle charge peut-elle transporter ?

Le poids de charge transportable peut varier selon les dimensions de la grue. Par exemple, une grue de 35 mètres peut transporter un poids maximal de 15 tonnes. Évidemment, le grutier adapte son pilotage en fonction des conditions météorologiques.