Dans le cadre de la réalisation du Grand Paris Express et de ses gares, la SGP présente CarbOptimum®, un outil d’aide à la décision permettant d’optimiser et de maîtriser les émissions de gaz à effet de serre.

L’objectif du bilan des émissions de gaz à effet de serre du projet Grand Paris est double : d’une part, avoir une vision éclairée sur l’ensemble des flux de gaz à effet de serre (GES) induits par le projet à travers toutes les phases - de la conception jusqu’à l’exploitation- afin d’identifier les opportunités de réduction de ces flux de GES et d’autre part, évaluer l’impact global du projet sur les changements climatiques. CarbOptimum® prend en compte l’ensemble des émissions directes et indirectes, induites ou évitées.

CarbOptimum® se présente sous la forme d’un tableur, compatible avec toutes les versions du logiciel Microsoft Excel et avec les principaux logiciels libres. Il tient sur une clé USB pour faciliter son utilisation, garantir l’autonomie des usagers et assurer la confidentialité de leurs données. Le paramétrage complet de CarbOptimum® permet à son utilisateur de tester plusieurs hypothèses et de recourir à l’outil à la fois pour établir un bilan a posteriori mais également pour comparer les scénarii de mise en oeuvre d’un projet.

La Société du Grand Paris utilisera CarbOptimum® pour la première fois dans le cadre de l’étude d’impact environnemental réalisée à l’échelle de l’ensemble du projet Grand Paris Express. Le premier dossier d’enquête publique (tronçon Pont de Sèvres – Noisy Champs) sera transmis au préfet de région mi-juillet 2012 et intégrera l’étude d’impact globale ainsi qu’une étude dédiée au tronçon concerné.