Les diagnostics archéologiques

Mis à jour :

Avant le démarrage des travaux de construction des futures gares et ouvrages annexes, un diagnostic archéologique du terrain est réalisé. Objectif : déterminer la présence ou non de traces d’occupation ancienne (vestiges, fossiles…).

SGP-18943SGP-18968

Étape 1 : la préparation du terrain
Pour que l’intervention des archéologues se déroule dans de bonnes conditions, des travaux préalables sont entrepris sur le terrain : démolition de bâtiments, abattage d’arbres, dépollution…

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_DIAG ARCHEO-2

Étape 2 : l’intervention
À l’aide d’une pelle mécanique, des tranchées régulières sont réalisées. Au fur et à mesure du creusement, l’archéologue peut repérer d’éventuels objets ou fondations d’anciennes constructions. Si des vestiges sont découverts, ils sont recueillis pour déterminer leur nature et les dater.

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_DIAG ARCHEO-3

Les résultats
À l’issue de l’intervention, un rapport de diagnostic est remis aux services de l’État qui, au regard des résultats, décident de la prescription ou non d’une recherche plus approfondie sur le terrain : la fouille.

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_DIAG ARCHEO-4