Le déplacement des réseaux enterrés

Mis à jour :

Première étape du chantier, les travaux préparatoires consistent principalement à déplacer les réseaux enterrés pour permettre la construction des gares et des ouvrages annexes.

Avant les travaux

Eau potable, eaux usées, gaz, électricité, chauffage urbain, téléphone, Internet, télévision…
en ville, la plupart de ces réseaux sont enterrés sous la chaussée et les trottoirs afin de garantir un cadre de vie plus sûr et confortable.
Un travail de repérage a permis d’identifier les réseaux existants situés dans les futures zones de chantier.

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_D RESEAUX-2

Les travaux préparatoires

Il s’agit de procéder au déplacement des réseaux enterrés hors des zones de travaux afin de libérer
l’espace de construction des futures gares et des ouvrages annexes. Les réseaux sont regroupés au sein d’espaces hors de ces zones.
Cette étape préalable est essentielle et peut concerner de nombreux intervenants. C’est pourquoi les travaux préparatoires peuvent durer entre un et deux ans.

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_D RESEAUX-3

La construction de la gare

Une fois les espaces en sous-sol libérés, la Société du Grand Paris pourra débuter les travaux depuis la surface. Ils consistent à creuser, aménager et équiper les gares et les ouvrages annexes.

160329_Q3_TP_PP_VIGNETTES WEB_D RESEAUX-4