Plus de 1700 TPE et PME travaillent déjà sur les chantiers des lignes 15 Sud et 16. Nous en avons rencontré deux, l'une en Île-de-France, et l'autre, en... Auvergne.

Sur la ligne 15 Sud et la ligne 16 du Grand Paris Express, les travaux du nouveau métro changent d'échelle. Fin février 2019, on comptait 5 100 personnes mobilisées sur les chantiers de génie civil de ces deux lignes. Cet impact économique ne concerne pas que les grands groupes des travaux publics. Sur 2 446 entreprises en activité sur les chantiers à cette même date, 1 700 sont des PME/TPE, dont plus de 1100 sont implantées en Île-de-France. Mais les bénéfices économiques de ce projet titanesque s'étendent bien au-delà des limites régionales. La preuve dans notre reportage...