Terres agricoles sur le plateau de Saclay

La Société du Grand Paris a signé la charte relative à la Zone de protection naturelle, agricole et forestière du Plateau de Saclay.

Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris, a signé le 11 octobre la charte relative à la Zone de protection naturelle, agricole et forestière du Plateau de Saclay.

Pilotée par l'Etablissement Public d'Aménagement Paris-Saclay, sous l’autorité du préfet de l’Essonne, elle vise à définir les bonnes pratiques de gestion de la Zone de protection naturelle et forestière du plateau, qui représente 2 300 ha de terres agricoles et près de 2000 ha de forêts et espaces naturels. 

Parmi les signataires, la préfecture de la région d’Île-de-France et les préfectures de l’Essonne et des Yvelines, les acteurs institutionnels locaux et des représentants du milieu agricole, dont la Chambre interdépartementale de l’agriculture. Ils se sont  engagés à pérenniser les activités agricoles du plateau de Saclay, l'un des terrains les plus fertiles d'Île-de-France, et ainsi favoriser le développement d'un équilibre économique et technologique du territoire, destiné à devenir l'un des premiers pôles de recherches scientifiques du pays. 

Retrouvez ici l'intégralité de la charte relative à la Zone de protection naturelle, agricole et forestière du Plateau de Saclay.