Le samedi 2 mars, 650 personnes ont découvert la Fabrique du Métro qui ouvrait exceptionnellement ses portes au grand public. Rencontre avec quelques visiteurs qui ont livré leurs impressions sur cet espace évolutif, à mi-chemin entre lieu d’exposition et terrain d’expérimentation.


Fabien (44 ans), géologue, et Cécile (43 ans), enseignante (Paris)
« Nous sommes venus en famille. Je travaille sur l'étude des sols et mes fils me posent souvent des questions. Cette visite est l'occasion de leur apporter une vision plus concrète de mon métier. Aménager un quai grandeur nature avec le mobilier envisagé pour le nouveau métro est une bonne initiative. Nous en avons profité pour tester les différents prototypes de sièges, même si le but quand on prend les transports, c'est de ne pas attendre trop longtemps ! »

 

 

 


Luc (74 ans) et Jeanine (73 ans), retraités (Saint-Ouen)
« Nous avons reçu un prospectus annonçant cet évènement dans notre boîte aux lettres. Nous en avons donc profité pour découvrir la Fabrique du métro, lieu que nous ne connaissions pas encore, et parfaire nos connaissances sur le Grand Paris Express. Nous avions déjà assisté à KM4 à Saint-Ouen, sur le chantier de l’ouvrage Finot, où nous avions pu admirer les maquettes des futures gares de la ligne 16 et du tunnelier… Et goûter le délicieux gigot-bitume ! »

 

 

 


Guillaume (28 ans), commercial (Saint-Denis)
« J'ai récemment acheté un appartement à Saint-Denis, dans le quartier Pleyel. Je savais que cette partie de la ville allait évoluer, qu'une nouvelle gare allait s'y implanter et que plusieurs lignes du Grand Paris Express allaient s'y croiser. C'était un bon argument ! Je me renseigne aujourd’hui sur l’évolution du projet. La construction des tunnels est impressionnante. On ne réalise pas toujours ce qui se passe sous nos pieds pendant qu’on vit notre quotidien ! »

 

 

 


Geoffroy (43 ans), iconographe, et Christophe (37 ans), banquier (Paris)
« Un reportage sur la Fabrique du métro, diffusé ce matin dans Télématin, nous a conduits ici. Christophe est passionné par les transports en commun, mais n’avions pas encore pris la peine de réserver un créneau pour visiter ce lieu. Grâce à lui, j’ai vraiment pris conscience de l’ampleur des travaux et de l’impact sur les quartiers qui me sont familiers. Ce projet est indispensable pour désengorger le centre de Paris et améliorer la mobilité des Franciliens. »

 

 

 


Julien (29 ans), ingénieur, et Jérémy (29 ans), délégué pédagogique (Paris)
« Le nouveau métro va bouleverser les déplacements en Île-de France et nous étions curieux de voir l’envers du décor. Nous allons déménager à Ivry-Sur-Seine et imaginons déjà ce futur où la banlieue sera plus proche de Paris, mieux raccordée. Ce lieu immersif montre que les futurs usagers sont au cœur des préoccupations. Chaque gare sera unique et répondra à des besoins spécifiques découlant des flux de voyageurs et de l’environnement. »

 

 

 

La prochaine journée portes ouvertes de la Fabrique du métro aura lieu le samedi 6 avril. Pour obtenir plus d'informations, cliquez ici.