La Société du Grand Paris a émis, mardi 11 février, sa quatrième obligation verte de référérence de son programme « Green Euro Medium Term note », d’un montant de 2,5 milliards d’euros et d’échéance 18 février 2070.

Avec cette émission, la Société du Grand Paris amplifie sa courbe de crédit 100 % verte, à la suite de son émission inaugurale à 10 ans en octobre 2018 et de ses émissions à 15 ans et 30 ans en 2019. Cette nouvelle émission représente l’obligation senior verte syndiquée et de taille benchmark la plus longue jamais émise dans l’histoire.

Pour Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris, "cette nouvelle émission obligataire confirme la très bonne compréhension, par les marchés financiers, du modèle de financement du Grand Paris Express, un modèle basé sur une fiscalisté locale dédiée permettant de rembourser une dette à long terme. Le succès de cette émission conforte ainsi le statut de la Société du Grand Paris comme société de projet dédiée à la réalisation du Grand Paris Express, autant que sa crédibilité comme émetteur. La forte demande pour une maturité à 50 ans confirme la pertinence et le réalisme de la stratégie de l’entreprise d’amortir le Grand Paris Express jusqu’en 2070. Nous nous félicitons de cette reconnaissance de la dimension écologique accordée par les acteurs financiers au Grand Paris Express, premier projet de lutte contre le réchauffement climatique en Europe."

Avec le succès de cette émission, la Société du Grand Paris bat le record qu’elle avait établi avec son émission à 31 ans du 23 mai 2019, qui était jusqu’ici la plus longue émission verte syndiquée jamais réalisée par un émetteur SSA.

Consulter le communiqué de presse.