Parti de l’ouvrage Verdun à La Courneuve il y a près de deux mois, le tunnelier Inès traverse la gare Le Bourget RER pour continuer son parcours en direction du Blanc-Mesnil.

Tunnelier Inès dans le puits de l'ouvrage Verdun à la Courneuve

Le tunnelier Inès, qui a quitté l'ouvrage Verdun le 11 août dernier, est arrivé le 21 novembre aux portes de la gare Le Bourget RER et traverse actuellement l’enceinte souterraine de cette dernière. Cette puissante machine de 100 m de long et de près de 10 m de diamètre poursuivra son creusement dans les sols de la gare pour ensuite achever la réalisation des 2.7 km de tunnel restants, jusqu’à l’ouvrage Hugo au Blanc-Mesnil.
Inès ne sera pas le seul tunnelier à pénétrer au sein de la gare Le Bourget RER. Le tunnelier Dorine, inauguré à ses côtés en février 2020 à l'ouvrage Verdun, y passera également à deux reprises en 2021 puis 2022, pour cette fois-ci réaliser deux portions de tunnel de la ligne 17. 

Parallèlement à l’avancée d’Inès, la construction de la future gare est toujours en cours : une dalle de couverture est réalisée à sa surface depuis mai 2020, en vue de l’évacuation prochaine des terres de l’intérieur de la gare.

Laurence Daupin, l'agent de proximité, est joignable par téléphone au 06 68 82 62 85 ou directement sur place. Vous pouvez également poser vos questions ici.