Une approche environnementale unique

Mis à jour :

En réduisant la circulation automobile, le Grand Paris Express contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre en Île-de-France. Cependant, ce ne sera pas sa seule contribution à la protection de l’environnement. Pour la première fois, les enjeux environnementaux du projet sont pris en compte dès sa conception.

Qualité de l’air, ressource en eau, nature des sols, gestion du bruit, protection des milieux naturels, des paysages, du patrimoine architectural… Une connaissance approfondie de l’environnement permet à la Société du Grand Paris de choisir des méthodes de construction adaptées et réalistes.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre

La Société du Grand Paris a mis au point CarbOptimum®, un outil de management environnemental spécifique. CarbOptimum® permet d’estimer l’impact du projet en termes d’émission et de consommation de CO2 afin d’identifier les opportunités de réduction possibles.

Pour plus d’information : CarbOptimum : Mesurer l’empreinte carbone d’un projet pour mieux décider

Éliminer les déblais de chantier de manière responsable

La Société du Grand Paris entend évacuer les terres issues du creusement des tunnels dans le respect maximum des riverains et de l’environnement. Les choix du mode d’évacuation (fleuve, rail, route), des lieux de stockage et de traitement font l’objet d’une réflexion amont détaillée. Les évacuations par la route se feront sur les plus courtes distances possibles.

Pour plus d’information : Les essentiels environnement n°1 : Futurs chantiers du Grand Paris Express, anticiper l’évacuation des déblais pour limiter les nuisances

Adopter une gestion durable de la consommation d’énergie et d’eau

Pour chaque site de maintenance ou de remisage des rames, la Société du Grand Paris étudie le recours aux énergies renouvelables comme la géothermie ou le photovoltaïque. Le traitement ou la réutilisation des eaux usées issues du lavage des trains est également étudiée pour chaque site.

Pour plus d’information : « Le Grand Paris Express ou l’ambition d’un développement soutenable pour la région capitale »