Un nouveau métro pour le Grand Paris

Mis à jour :

Le Grand Paris Express est un projet stratégique pour le devenir de l’Île-de-France : le prolongement et la construction de 200 km de lignes de métro pour relier les territoires de la région.

Le Grand Paris Express doit permettre dans le même temps de :

  • Désaturer le RER et les transports existants
  • Réduire la congestion et la pollution automobile
  • Lutter contre l’étalement urbain et le grignotage des terres agricoles
  • Favoriser le développement économique de la Région Île-de-France
  • Contribuer, par effet d’entrainement, à la compétitivité de la France dans son ensemble

À l’horizon 2030 :

  • 200 km de lignes de métro automatique seront créées ;
  • 68 nouvelles gares relieront les pôles du Grand Paris, les 3 aéroports et les gares TGV ;
  • 2 millions de voyageurs emprunteront chaque jour ce nouveau réseau ;
  • les temps de trajet seront considérablement réduits, notamment de banlieue à banlieue, avec des lignes en rocade et des métros roulant de 55 à 60 km/h (vitesse d’exploitation moyenne).

Des lignes interconnectées aux existantes

  • Le Grand Paris Express est constitué d’une ligne en rocade autour de Paris (ligne 15) et de lignes, de périphérie à périphérie, à capacité adaptée pour la desserte des territoires en développement (lignes 16-17-18).
  • La Ligne 15 de métro ferré et souterrain vise à désaturer la zone dense, en passant par Noisy-Champs, Villejuif, Pont de Sèvres, Nanterre, La Défense, Saint-Denis Pleyel, Bobigny, Rosny-Bois Perrier et Champigny Centre. Elle est en correspondance avec les radiales RER A, B, C, D, E et M14.
  • La ligne 16, de Saint-Denis Pleyel à Noisy-Champs via Le Bourget RER, Aulnay-sous-Bois et Clichy-Montfermeil, contribue au désenclavement de l’est de la Seine-Saint-Denis. Elle est en correspondance avec les radiales ferrées desservant la Seine-et-Marne (RER A, RER E, RER B, lignes Transilien) et permet une liaison directe vers les pôles du Bourget et de la Plaine Saint-Denis.
  • La Ligne 17 de Saint-Denis Pleyel au Mesnil-Amelot en passant par Le Bourget RER, Gonesse et l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, comporte un tronc commun avec la ligne 16, entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER. Elle assure notamment la desserte des territoires du Bourget, de Gonesse et du Grand Roissy, en les reliant directement à la Plaine Saint-Denis.
  • La ligne 18 relie la plate-forme d’Orly à Versailles Chantiers via Massy-Palaiseau et le plateau de Saclay, prolongée à terme jusqu’à Nanterre.

Enfin, le Grand Paris Express repose également sur des prolongements de lignes de métro existantes :

  • La ligne 14 est prolongée de Saint-Lazare à Saint-Denis Pleyel au nord, et d’Olympiades à Aéroport d’Orly au sud, soit 15 km supplémentaires par rapport à la première étape du prolongement de la ligne, jusqu’à Mairie de Saint-Ouen.
  • La ligne 11, prolongement vers l’est (sous réserve de confirmation de cette option), de Mairie des Lilas à Noisy-Champs via Rosny-Bois-Perrier, soit environ 10 km supplémentaires par rapport au premier prolongement de la ligne jusqu’à Rosny-Bois-Perrier. Ce prolongement de la ligne 11 de Rosny-Bois-Perrier à Noisy-Champs est en cours d’examen dans le cadre des suites de la concertation menée par le STIF.

Des temps de trajet réduits

Aujourd’hui, un voyageur passe en moyenne 24 minutes par jour dans les transports en Île-de-France. Demain, le métro automatique du Grand Paris Express fera gagner en moyenne 7 minutes à chaque utilisateur.

Quelques exemples de temps de déplacement avec le Grand Paris Express :

  • 23 minutes entre Gare de Lyon et aéroport d’Orly
  • 24 minutes entre Noisy-Champs et Villejuif Institut Gustave Roussy
  • 12 minutes entre Saint-Lazare et Saint-Denis Pleyel

Un découpage en tronçon

Tant pour des questions d’organisation relatives à la conduite des opérations (études et réalisation) que pour des questions relatives à l’instruction règlementaire et administrative du projet, le Grand Paris Express est scindé en tronçons. Ce découpage du réseau correspond également aux besoins de déplacement des voyageurs.

Les six tronçons sous maîtrise d’ouvrage de la Société du Grand Paris sont :

  • le tronçon sud de la ligne 15 allant de la gare de Pont de Sèvres à la gare de Noisy-Champs ;
  • le tronçon des lignes 14 Nord, 16 et 17 Sud allant de la gare de Noisy-Champs à la gare de Saint-Denis Pleyel (via le Bourget RER) et intégrant le prolongement de la ligne 14 au nord entre Mairie de St-Ouen et St-Denis Pleyel ;
  • le tronçon sud de la ligne 14 allant de la gare d’Olympiades à la gare d’Aéroport d’Orly ;
  • le tronçon ouest de la ligne 15 allant de la gare de Pont de Sèvres à St-Denis Pleyel ;
  • le tronçon nord de la ligne 17 allant de la gare du Bourget RER à la gare du Mesnil-Amelot ;
  • la ligne 18 allant de la gare d’Aéroport d’Orly à la gare de Versailles Chantiers.

La mise en œuvre opérationnelle de chacun de ces tronçons est coordonnée par différentes équipes projet.

Les tronçons du Grand Paris Express sont lancés en parallèle. Ils se compléteront au fur et à mesure, s’enchaînant les uns aux autres de manière continue.