Ligne 15

Mis à jour :

La Ligne 15 constitue une rocade proche de Paris. Elle permettra de désaturer les réseaux de transports en commun et de desservir efficacement les départements de proche couronne en constituant un maillage du territoire avec les transports existants. La Ligne 15 est un métro totalement souterrain.

D’une longueur d’environ 75 km, la Ligne 15 parcourt l’ensemble de la métropole du Grand Paris. Elle est également raccordée à l’ouest de la Seine-et-Marne en son terminus de Noisy-Champs. Elle assure ainsi des déplacements de banlieue à banlieue sans avoir à transiter par le centre de Paris.

Les trains qui circuleront sur les liaisons constituant la future Ligne 15 seront à roulement fer, et munis d’une alimentation électrique avec récupération d’énergie au freinage. Les rames seront d’une largeur proche de celle du RER – environ 2,80 m. La vitesse commerciale moyenne de la ligne sera d’environ 65 km/h, avec une vitesse maximale de 120 km/h.

La Ligne 15 est en correspondance avec l’ensemble des lignes de métro, RER et tramway qu’elle croise et les autres lignes du Grand Paris Express.

Afin de répondre à la demande prévisionnelle attendue de transport, l’intervalle prévu entre deux trains à l’heure de pointe du matin serait, à terme, de l’ordre de 2 minutes. Il faudra environ 80 minutes (1 h 20) pour parcourir la Ligne 15 dans sa totalité, qui sera en desserte omnibus.

Cette rocade est composée de trois tronçons :

Ligne 15 Sud

La Ligne 15 Sud relie 16 gares, de Pont de Sèvres à Noisy-Champs, en 35 minutes. Ce tronçon de 33 km sera le premier à être mis en service. On estime que 300 000 voyages quotidiens seront effectués sur la Ligne 15 Sud dès sa mise en service, avec une capacité de 1 000 voyageurs par rame.

Toutes les gares sont en correspondance avec les lignes de RER, de métro, de tramway et/ou de TCSP (transports en commun en site propre).

Au total, la Ligne 15 Sud dessert 22 communes : plus d’un million d’habitants sont concernés. Elle offre une réelle alternative à la voiture et contribue à l’allègement des autres lignes de transports en commun. Elle améliore également l’accessibilité aux grands équipements régionaux, comme l’Institut Gustave-Roussy à Villejuif, le Musée d’art contemporain « MAC/VAL » à Vitry-sur-Seine, l’hôpital Henri-Mondor à Créteil…

Sur les trajets de périphérie à périphérie, la Ligne 15 Sud permet des gains de temps importants.
À titre d’exemples :
– entre la gare Champigny Centre et la gare Issy RER : 27 minutes contre 1 h 26 aujourd’hui ;
– entre la gare Saint-Maur – Créteil et Roissy : 45 minutes contre 1 h 05 aujourd’hui ;
– entre Vitry Centre et La Défense : 30 minutes contre 1 h aujourd’hui ;
– entre Pont de Sèvres et Noisy-Champs : 35 minutes contre 1 h 05 aujourd’hui.

Ligne 15 Ouest

 

La Ligne 15 Ouest, longue de 20 km, reliera 11 nouvelles gares, de Pont de Sèvres à Saint-Denis Pleyel, en 24 minutes (contre 54 minutes aujourd’hui).

Dès sa mise en service, elle offrira des correspondances avec les lignes du Transilien, RER, métro et tramway et avec les autres lignes du Grand Paris Express (lignes 14, 16, 17).

Elle améliore également l’accessibilité aux grands équipements, notamment ceux de La Défense et de Nanterre, ainsi que ceux proches de la gare Saint-Denis Pleyel, projet urbain majeur et pôle unique de correspondance entre les quatre lignes du Grand Paris Express.

Ligne 15 Est

La Ligne 15 Est dessert 12 communes de deux départements (Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). Elle relie 12 gares, de Saint-Denis Pleyel à Champigny Centre, en 25 minutes. Chacune des gares est en connexion avec un autre mode de transport (RER, métro ou tramway).

La ligne traverse des secteurs autrefois industriels et aujourd’hui en pleine mutation économique. D’importants projets d’aménagements urbains sont en cours et de nouvelles filières économiques se développent. Ainsi, la réalisation de la gare emblématique de Pont-de-Bondy, qui disposera d’un accès depuis les deux rives du canal de l’Ourcq, va accompagner le développement de plusieurs projets d’aménagement tel que l’écoquartier du Canal, à Bondy, la ZAC des Territoires de l’Ourcq, à Noisy-le-Sec ou, encore, les secteurs Abreuvoirs et Paul Vaillant-Couturier, à Bobigny. La fréquentation journalière estimée de ce tronçon de la Ligne 15 Est est comprise entre 340 000 et 470 000 voyageurs.

La ligne 15 Est a fait l’objet d’une enquête d’utilité publique du 23 au 27 juin 2016. Pour plus d’information sur l’enquête publique : http://www.enquetepubliqueligne15est.fr/