Chargé de mission état du bâti et conventions concessionnaires – CDD 6 mois

Mis à jour :

CONTEXTE ET FINALITE DE L’EMPLOI

La Société du Grand Paris est un établissement public industriel et commercial créé par la loi n° 2010-597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris et régi par le décret n° 2010-756 du 7 juillet 2010.

Elle est le maître d’ouvrage des projets d’infrastructures composant le réseau de transport public du Grand Paris et pourra mener des opérations d’aménagement et de constructions.

La Société du Grand Paris (SGP) a pour mission principale de réaliser le réseau de transport public du Grand Paris Express. Le Projet représente 200 km de lignes, 68 nouvelles gares, et près de 26 Milliards d’Euros d’investissement.

Ses bureaux sont installés 30 avenue des Fruitiers 93200 Saint Denis.

La direction du programme est la direction opérationnelle de la Société du Grand Paris. Elle regroupe les équipes projet des différentes lignes du Grand Paris Express, ainsi que les unités métiers transverses intervenant dans le domaine des sites de maintenance, des infrastructures, des gares et des systèmes.

La direction du programme est en charge du pilotage, de la coordination et de la synthèse de l’avancement des projets et du pilotage de sujets transverses. Elle définit également les bases méthodologiques à partager entre les différentes équipes de la direction en relation avec les autres directions de la Société du Grand Paris.

Dans ses missions, la direction du programme est en relation avec toutes les institutions extérieures parties prenantes des projets : les gestionnaires d’infrastructures (RFF, SNCF, RATP), le STIF ou la Région, les services de l’état (DRIEA, DRIEE, …), les concessionnaires, les collectivités territoriales et autres tiers. Les relations avec ces parties prenantes du projet ou partenaires font l’objet de conventions d’échange, d’études ou de réalisation, à titre gratuit ou onéreux, de réunions de suivi ou de coordination régulières, et engendrent la mise en œuvre et le suivi d’un certain nombre de plans d’actions.

Par ailleurs, les travaux de génie civil réalisés à ciel ouvert, nécessitent la libération préalable des terrains concernés, notamment la déviation de réseaux appartenant à des concessionnaires avec lesquels la Société du Grand Paris doit passer auparavant des conventions cadres et des conventions subséquentes d’études et de travaux.

Enfin, la Société du Grand Paris a mis en place des procédures spécifiques pour constater l’état du bâti existant avant les travaux du Métro du Grand Paris Express : le constat contradictoire amiable et le référé préventif.
Ces procédures visent à garantir la pérennité du bâti existant, à adapter le mode de construction des ouvrages de la SGP, et permettent une détermination des responsabilités en cas de dommages.
La mise en place du marché de constats du bâti sur l’ensemble des lignes du Grand Paris Express constitue une des clés du succès des projets.

Auprès du chargé de coordination des démarches transverses, le Chargé de mission « Constats du Bâti et Conventions Concessionnaires » a en charge les missions décrites ci-dessous :

MISSIONS ET ACTIVITES

Le Chargé de mission « Constats du Bâti et Conventions Concessionnaires » est chargé de participer à la mise en place et au suivi des démarches transverses liées aux prestations de constat du bâti et d’appui pour la gestion des conventions des concessionnaires de réseaux.

1- MISSIONS DE BASE

• Réalisation du volet prescripteur de la procédure d’appel d’offres concernant un marché d’assistance à maîtrise d’ouvrage et représentation en justice, relatif au bâti susceptible d’être impacté par les travaux du Projet du Métro du Grand Paris Express (constats, référés…) :
a. Formalisation puis vérification de la prise en compte des besoins présents ou prévisionnels de la direction du programme, de ses directions de projet et de ses unités ;
b. Actualisation du cahier des charges et des principales pièces contractuelles (principalement prescriptions techniques et bordereau des prix) ;
c. Participation à l’ensemble de la procédure (analyse des candidatures et des offres, participation aux négociations, élaboration du rapport d’analyse des offres…) ;
d. Participation à la coordination avec les autres entités de la SGP, notamment la direction des finances, la direction de la valorisation et du patrimoine, la direction industrie et achats et la direction juridique ; relance de ces intervenants et alerte de sa hiérarchie en cas de risque de dérive ;

• Assistance pour l’organisation, l’animation du groupe de travail concernant les conventions concessionnaires et collectivités (interne à la SGP) et des comités organisés avec les différents concessionnaires de réseaux :
a. Contribution à la confection des documents de reporting (par exemple : tableaux de bord, notes de synthèse…)
b. Organisation et animation des réunions préparatoires avec les acteurs principaux
c. Propositions d’ordre du jour en liaison avec l’AMO Général
d. Etablissement des documents de présentation
e. Relecture et validation des comptes rendus

• Appui au suivi des sujets transverses liés à l’acheminement et la gestion de réseaux nécessaires à la réalisation des travaux du Projet du Métro du Grand Paris Express (raccordements électriques, gestion de l’alimentation en eau y compris défense incendie, eaux d’exhaure, mise en chômage des réseaux…)

2- MISSIONS COMPLEMENTAIRES

• Participation en tant que de besoin au développement de démarches transverses.

RELATIONS

• INTERNES  :
Les équipes projet et les unités métiers de la direction du programme
Les autres directions de la SGP (juridique, finances, industrie et achats)

• EXTERNES :
Les prestataires et notamment l’AMO Général
Les MOE
Les partenaires liés par convention

COMPETENCES REQUISES

• COMPETENCES TECHNIQUES

Maîtrise d’un ensemble de connaissances relatives :
– aux pratiques du management de projet, notamment pilotage général et connaissance de la gestion budgétaire ;
– au fonctionnement d’une structure de maîtrise d’ouvrage de grands projets ;
– aux démarches de conventionnement, comprenant des connaissances de base dans le domaine juridique ;
Les connaissances en Bâtiment Travaux Publics (BTP), en ingénierie d’infrastructures et VRD sont appréciées.

• COMPETENCES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

Maîtrise des outils informatiques
Très bon relationnel
Ouverture d’esprit
Capacité d’anticipation et de programmation
Très bonne capacité rédactionnelle
Très bon esprit d’analyse et de synthèse
Animation d’un réseau d’acteurs
Organisation, animation et coordination
Rigueur de gestion, réactivité et autonomie
Sens de la négociation et persuasion

FORMATION ET EXPERIENCES REQUISES

De profil technique de niveau Bac+5, le candidat dispose a minima d’une expérience dans le domaine de la maîtrise d’ouvrage ou de la maîtrise d’œuvre de grands projets ; une expérience dans les projets d’infrastructures est appréciée.
Il dispose également d’une expérience dans la mise en place et le suivi dans l’un des domaines suivants : gestion de marchés, gestion de conventions, travaux de déviation de concessionnaires ou VRD.

Je postule