sgp_-_fabrique_du_metro_-_aout_2017_c_genaro_bardy-26_ret.jpg

Entrée de la Fabrique

La réalisation du Grand Paris Express s’accompagne d’un outil novateur : la Fabrique du métro. Cet équipement illustre la démarche partenariale de la Société du Grand Paris, engagée depuis le début du projet : ingénieurs, architectes, étudiants et collaborateurs de la Société du Grand Paris s’y côtoient et travaillent ensemble à la réalisation du nouveau métro. Située dans le Parc d’activité Valad de Saint-Ouen, en face de la ZAC des Docks, la Fabrique occupe une superficie totale de 2 500 m², comprend deux étages de bureaux et une vaste halle de 1 600 m².  
À ce jour, seuls les salariés et leurs partenaires ont investi le site. L'ouverture au public est prévue début 2018, encore un peu de patience ! Afin d'être les premiers informés de cette ouverture prochaine prochaine, laissez vos coordonnées sur contact.societedugrandparis.fr, et inscrivez-vous à la newsletter de la Société du Grand Paris sur le site internet

Trois lieux en un 

Une mise en scène immersive


Trois lieux en un 

La Fabrique est, tout d’abord, un lieu d’expérimentation et de démonstration pour les besoins de conception du Grand Paris Express. Des éléments de gare y sont, en effet, reproduits grandeur nature. Ils fournissent une aide précieuse à la prise de décision dans les processus de conception et de fabrication. 
 
La Fabrique est aussi un espace de travail pour toutes les personnes impliquées dans les démarches créatives et d’innovation. À l’instar des gares de demain, qui hébergeront des espaces de travail partagés, la Fabrique accueille en son sein les acteurs de l’innovation du secteur de la mobilité, du numérique, des services, de l’information et de la construction. QG permanent des "jeunes talents" et lieu de passage à disposition des lauréats des appels à projets, la Fabrique offre des ressources matérielles et une mise en situation des espaces des gares. Dans ces lieux ouverts, propices aux échanges, visiteurs et occupants se rencontrent aisément. 

Enfin, la Fabrique du métro est un outil de promotion et de communication du Grand Paris Express qui sera prochainement ouvert au grand public. La visite de la Fabrique donnera les clés essentielles de compréhension du projet en construction, entraînant le visiteur dans un double parcours. Celui de la découverte des composants d’une gare en cours de conception, et celui de la réalisation de l’ensemble du projet, en l’invitant à suivre le parcours d’un voyageur, depuis les entrailles de la Terre jusqu’au parvis d’une gare. Maquettes, panneaux et vidéos, dispositifs multimédias interactifs, et une salle immersive avec images projetées en 3D, plongeront les visiteurs, en particulier le jeune public, au cœur de l’aventure humaine et technique de la construction du nouveau métro. La Fabrique accueillera également des colloques, conférences et cycles de formations sur les thématiques liées au Grand Paris Express.
 

Une mise en scène immersive

La scénographie de la Fabrique du métro, imaginée par Giovanna Comana de l’agence BGC Studio, mêle espaces de gare reconstitués, dont une portion de quai de 25 mètres de long, et surfaces d’expositions. Plusieurs partis pris ont guidé cet aménagement.
 
Le réalisme de l’échelle 1 associée à des procédés virtuels, parmi lesquels un dispositif d’immersion en 3D qui suit les mouvements du corps, sont les options retenues pour donner à ressentir les futurs espaces et présenter le projet dans sa totalité. Ce choix offre par ailleurs aux créateurs, concepteurs, artisans et maîtres d’œuvre l’opportunité de travailler de manière partagée dans une gare simulée ; ils peuvent y tester, harmoniser, comparer, créer et inventer les solutions de demain. 

Cette scénographie, pensée comme un parcours, raconte le Grand Paris Express dans sa globalité : l’histoire des transports franciliens, les acteurs du projet, les objectifs et principes qui ont guidé sa conception, les techniques de construction et les matériaux employés, etc. Elle permet de découvrir à la fois les éléments singuliers du nouveau métro, comme l’architecture des gares, mais aussi ce qui est invariant, identitaire et standardisé, à l’instar des équipements et du mobilier. 

Enfin, l’esthétique de la Fabrique relève volontairement plus du chantier que d’une exposition. Car elle reste un espace évolutif, en mouvement constant.

sgp_-_fabrique_du_metro_-_aout_2017_c_genaro_bardy-18.jpg

Scénographie de la Fabrique