Après les travaux préparatoires puis le génie civil avec le creusement des tunnels et la construction des gares et ouvrages de service, le Grand Paris Express entre dans une nouvelle étape : la mise en œuvre des systèmes de transport, symbolisée par la pose des premiers rails dans l’arrière-gare de Noisy – Champs, sur la ligne 15 Sud.

Depuis février , les équipes du groupement Coral, composé de Colas Rail (mandataire) et Alstom (co-traitant), ont ainsi posé 1 800 mètres de rails et traverses sur quatre voies dans l’arrière-gare de Noisy – Champs, ainsi que les communications croisées permettant les retournements des métros dans l’arrière-gare. Les poseurs de rails laisseront ensuite la place aux travaux d’installation de la caténaire rigide, puis aux travaux d’équipements linéaires du tunnel (colonnes sèches, chemins de câbles…).

Découvrez les images de ces premiers rails :

Pose des premiers rails
En surface a été reproduit un prototype du tunnel. On peut y distinguer les rails, les traverses, les caténaires, les chemins de câbles en hauteur et les mains courantes pour les évacuations d’urgence vers un ouvrage de service en cas d’incendie.
Pose des premiers rails
En dessous, les compagnons ont installé 1,8 km de rails en acier en arrière-gare de Noisy – Champs depuis février 2020.
Pose des premiers rails
Le rail est acheminé sur site sous forme de « barres élémentaires » de 18 mètres de long. Ces barres sont soudées entre elles dans le tunnel pour former un long rail soudé, qui permet, une fois la superstructure ferroviaire montée, l’atteinte de 110 km/h.
Pose des premiers rails
L’utilisation de traverses anti-vibratiles et de longs rails soudés garantissent l’exploitation commerciale dans des conditions optimales de confort des voyageurs en limitant la gêne sur les riverains occasionnée par le passage du métro.
Pose des premiers rails
Pour une meilleure stabilité du matériel roulant et un meilleur contact Rail/Roue, les rails sont posés légèrement inclinés vers l’intérieur de la voie. Afin de garantir un bon drainage des eaux, des cunnettes longitudinales et transversales sont établies
Pose des premiers rails
Chaque traverse est poinçonnée avec une référence indiquant le fournisseur, le client final (en l’occurrence « SGP » pour Société du Grand Paris) et le numéro d’ordre pour la traçabilité de la fabrication.