perspective_de_la_gare_clichy_-_montfermeil.jpg

Gare Clichy-Montfermeil

La seconde édition des Journées Nationales de l'Architecture représente l'occasion de partir à la découverte d'agences d'architecture qui travaillent à la conception des gares du Grand Paris Express.

La façade d'une maison n'appartient pas à son propriétaire mais à celui qui la regarde, dit le proverbe. L'architecture nous concerne tous et les Journées Nationales de l'Architecture, du 13 au 15 octobre, s'adressent au plus large public de curieux possible. L'occasion de redécouvrir les vieilles pierres composant les édifices de notre histoire, mais aussi de se représenter ceux de demain. Avec ses 68 gares qui jalonneront le tracé du nouveau métro, la Société du Grand Paris est partie prenante de cette opération. Ce week-end constitue l'opportunité de rencontrer les architectes qui conçoivent ces gares au sein de leur agence. Les visiteurs peuvent dialoguer avec eux sur le quotidien, échanger sur leur métier et se renseigner sur le volet esthétique du Grand Paris Express.

Parmi ces agences, Bordas+Peiro est la benjamine. Fondée en 2011 par Anna Maria Bordas et Miquel Peiro à Paris, elle a en charge la construction de deux gares : Clichy-Montfermeil (associée à EMBT) et la gare de Stade de France (architecte responsable de la gare).

perspective_de_la_gare_clichy_-_montfermeil_1.jpg

Gare Clichy-Montfermeil

L'agence Jean-Paul Viguier est également impliquée dans le projet. Elles présente pendant ces journées des réalisations symboliques et futures de l'agence, dont les gares du Grand Paris Express Bécon-les-Bruyères, Bois-Colombes et Kremlin-Bicêtre Hôpital.

perspective_de_la_gare_chatillon_-_montrouge_a_jour_fevrier_2017.jpg

Gare Châtillon-Montrouge

La troisième agence, Périphériques Marin+Trottin, met l’accent sur la conception des trois gares de la future ligne 15 qui lui a été confiée par la Société du Grand Paris : Châtillon-Montrouge, Les Agnettes et Les Grésillons. Ces dernières ont été pensées autour de deux idées fortes : intégrer la réalité de la construction pour en faire la base du projet architectural ; et décliner une identité formelle forte pour qualifier la gare. 

 

Implanté à Bordeaux, l'atelier d'architecture King Kong, fondé en 1994, est chargé de réaliser la gare Vitry Centre (ligne 15 Sud). Les architectes ont conçu le projet autour de deux axes : créer une symbiose entre la future gare et le parc du Coteau, très fréquenté, en imaginant une grande voûte aérée ; scénographier le parcours menant jusqu'aux quais avec des éléments naturels et artificiels afin de plonger les usagers dans une ambiance tellurique, aux frontières de l'imaginaire.

gare_vitry_centre.jpg

Gare Vitry Centre

 

Le Grand Paris Express est la construction européenne de la plus grande ampleur du moment. L'architecture de demain se conçoit ici. Venez la découvrir !

Informations pratiques