À l’occasion de la fin des travaux de construction des espaces souterrains, la gare Vitry Centre à Vitry-sur-Seine, et l’ouvrage Sentier des Marins, à Villiers-sur-Marne, ouvraient exceptionnellement leurs portes, jeudi 21 avril, aux habitants du quartier.

Base vie de la Gare Vitry Centre
Gare Vitry Centre, dans la base vie désormais occupée par les équipes d’Eiffage, une présentation de l’avancement du projet, du réseau à la gare, est proposée aux riverains.
Photo en surface aveec un homme présentant des recommandations
Gare Vitry Centre, en surface, dernières recommandations de Choukri Atsouli, chef de projet de la gare avant la descente dans les niveaux souterrains.
Gare Vitry Centre, premiers pas sous la dalle de couverture désormais entièrement fermée.
Gare Vitry Centre, les visiteurs découvrent les monumentaux espaces souterrains de la boîte avant d’accéder aux quais.
Visiteurs sur les quais de la futur gare du nouveau métro gare Vitry Centre
Gare Vitry Centre, descendus au dernier niveau de l’ouvrage, les visiteurs déambulent sur les quais du nouveau métro.
Gare Vitry Centre, dernière volée de marches avant le retour à la surface.
Présentation du projet aux riverains
Ouvrage Sentier des Marins, dans la base vie des équipes de Colas Rails et Alstom, les riverains se préparent à la visite du chantier en assistant à une présentation du projet.
Riverains autour du chef de projet
Ouvrage Sentier des Marins, les visiteurs se rassemblent en surface, autour du chef de projet systèmes de l’ouvrage avant la descente dans les niveaux souterrains.
Ouvrage Sentier des Marins, les visiteurs au niveau du tunnel de la ligne 15 Sud, en direction de la gare Bry – Villiers – Champigny.
Ouvrage Sentier des Marins, les Villiérains à l’écoute des explications relatives à la pose de la voie ferrée dans le tunnel de raccordement du centre d’exploitation Champigny.

Une visite inédite au cœur du nouveau métro

Il est 18h et le soleil est au rendez-vous lorsque les visiteurs pénètrent sur les chantiers de la ligne 15 Sud du nouveau métro. Au total ils sont une trentaine à se rendre sur ces deux sites du Grand Paris Express. Accueillis par les équipes de la Société du Grand Paris ainsi que par les représentants du groupement Coral (Colas Rail, Alstom) à Villiers-sur-Marne et Eiffage à Vitry-sur-Seine, ces Villiérains et Vitriots sont les premiers à découvrir leurs chantiers à ce stade des travaux : tous les espaces souterrains sont désormais accessibles.

Sur les sites du Grand Paris Express, la sécurité est une priorité qui s’impose à tous. Aux compagnons bien sûr, mais également aux visiteurs. Un briefing sécurité assuré par les entreprises gestionnaires des sites marque ainsi le lancement de cette fin d’après-midi.

Du projet au chantier

Après plus de quatre années de travaux, le réseau Grand Paris Express, la ligne 15 Sud et les chantiers mis à l’honneur ce jour-là ont radicalement avancé : toutes les lignes du nouveau métro sont désormais en chantier, les 37 km de tunnel de la 15 Sud sont creusés et les ouvrages souterrains visités sont intégralement creusés et dotés de leurs étages intermédiaires. C’est par la présentation de ces faits marquants et d’informations propres à l’avancement du projet localement que les équipes de la Société du Grand Paris préparent des visiteurs curieux et attentifs à leur descente jusqu’au tunnel du nouveau métro. Les questions ne manquent pas « où sera situé l’accès de la gare Vitry Centre ? », « qu’y aura-t-il à la surface de l’ouvrage Sentier des Marins ? », « les travaux les plus bruyants sont-ils désormais derrière nous ? ». A ces questions, les représentants du maître d’ouvrage et des groupements d’entreprises répondent, s’appuyant sur les vidéos et supports d’information mis au point pour renseigner avec pédagogie les riverains des chantiers et futurs usagers du métro du Grand Paris Express.

Voyage au centre de la terre

Le contexte bien en tête, place à la découverte ! Habillés des équipements de protection individuelle ; dont chaussures, casques, lunettes et gilets de sécurité ; les visiteurs du jour descendent étage après étage dans les espaces souterrains.

Gare Vitry Centre, alors que la dalle de couverture sépare désormais intégralement les volumes souterrains de la surface, la descente s’effectue par un des futurs accès de secours. Choukri Atsouli, chef de projet de la gare pour la Société du Grand Paris signale aux visiteurs l’endroit où dans quelques années, ils valideront leur titre de transport pour prendre le métro. De l’étage mezzanine, qui offre une impressionnante vue des volumes souterrains monumentaux, il pointe au plafond trois renfoncements en forme de galet qui accueilleront des luminaires dont l’éclairage sera comparable à celui de puits de lumière. Arrivés à 25 mètres de profondeur, les Vitriots posent pour la première fois le pied sur les futurs quais de la ligne alors que le tunnel traverse désormais la gare de part en part.

Sur le chantier de l'ouvrage Sentier des Marins alors que les niveaux intermédiaires seront aménagés dès cet été, les compagnons chargés d’équiper le tunnel s’affairent. À 32 mètres sous terre, trois tunnels se révèlent, en direction des gares Bry – Villiers – Champigny à l’ouest, Noisy – Champs à l’est et, au sud, vers le centre d’exploitation Champigny via un tunnel de débranchement. Christophe Schor, directeur de projet systèmes de transport pour la Société du Grand Paris et Marc Sayadi, directeur de travaux pour Alstom détaillent aux visiteurs les équipements en cours d’installation : rails, traverses, caténaires, chemins de câbles électriques, colonnes sèches… La pose de la voie ferrée déjà bien visible, les Villiérains présents ce soir-là s’imaginent déjà voyager à bord des rames du métro de la ligne 15.

De retour à la surface, en pleine lumière, les visiteurs s’attardent encore un peu sur les chantiers, conscients qu’à leur prochaine venue les travaux d’aménagement et d’équipement auront définitivement transformé les sites : les cloisons intérieures seront dressées, les peintures finalisées, les rails entièrement posés, les câbles et réseaux installés… la visite s’annonce dépaysante.