Près de 900 escaliers mécaniques équiperont les gares du Grand Paris Express. Les premiers sont arrivés en mai. Ils prendront place au cœur de la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy.


Ce sera l’une des gares les plus spectaculaires du Grand Paris Express. Et sans aucun doute l’une des plus fréquentées, avec quelque 100 000 visiteurs chaque jour, les uns transportés par la ligne 14, les autres par la ligne 15. 

Entre deux mondes

Conçue comme un cylindre de 70 mètres de diamètre, la gare Villejuif Institut Gustave-Roussy est pensée, par son architecte Dominique Perrault, comme « un connecteur du monde du dessous au monde du dessus ». Et pour assurer cette connexion, pas moins de 32 escaliers mécaniques vont y être installés. De quoi offrir aux usagers un voyage dans le voyage, pour rejoindre les quais de la ligne 15, situés à plus de 48 mètres de profondeur, ou, en sens inverse, pour gagner le large parvis qui entoure la gare.

Ce parcours se fera en douceur, dans le puits de lumière voulu par l’architecte, rappelant que ces équipements robustes et utiles participent pleinement à l’expérience voyageur et à la poésie du lieu, au même titre que les escaliers mécaniques de la cité fortifiée de Tolède (Espagne), les trottoirs roulants de la gare de Milan-Centrale (Italie) ou la célèbre chenille du Centre Pompidou à Paris.

Des escaliers monumentaux pour une gare emblématique 

Réalisés par Schindler, les premiers escaliers mécaniques de cette gare emblématique sont arrivés sur site en mai. Il faudra un mois pour poser ces équipements qui marquent, de façon concrète, l’entrée de cet ouvrage dans la phase aménagement, après des années de travaux de génie civil. Puis ce sera au tour de la gare Bagneux.

La gare Villejuif Institut Gustave-Roussy abritera les escaliers mécaniques les plus longs du Grand Paris Express, avec quatre escaliers monumentaux qui, eux, seront livrés en 2023. 16 ascenseurs complèteront ce dispositif.

A quelques kilomètres de là, la gare Saint-Maur – Créteil, avec ses quais situés à moins 52 mètres, sera plus profonde encore. Un record en France. Mais ici, la plongée s’effectuera avec des batteries d’ascenseurs ! Quant à la gare Saint-Denis Pleyel, la plus fréquentée de ce nouveau réseau de transport, elle comptera à elle seule 56 escaliers mécaniques qui mettront en scène un ballet permanent de voyageurs.

Presqu'autant que sur l'actuel réseau de métro 

Au total, plus de 880 escaliers mécaniques équiperont les 68 gares du Grand Paris Express, soit presqu’autant que l’actuel réseau de métro qui en compte 960. 299 se concentreront sur la ligne 15 Sud, la ligne la plus profonde du nouveau métro ; 171 sont prévus dans les gares de la ligne 16 ; 27 sur le tronçon nord de la ligne 17 ; et 66 pour la ligne 18. Enfin, 320 escaliers mécaniques sont attendus pour les gares des lignes 15 Est et 15 Ouest, un nombre qui reste une estimation, ces ouvrages faisant l’objet de marchés en conception réalisation.

Pour fabriquer ces engins dédiés à la mobilité urbaine et à l’accessibilité, la Société du Grand Paris a retenu les sociétés Schindler et TK Elevator pour la ligne 15 Sud, et Kone pour les gares des lignes 16 et 17. L’entreprise qui équipera les gares de la ligne 18 sera choisie avant l’automne.

 

Cliquez ici pour agrandir.