Les Franciliens ont choisi le design de la future rame de la ligne 18, à l'issue d'une consultation organisée par Île-de-France Mobilités, la Société du Grand Paris et Alstom.

La future rame de métro de la ligne 18.
La future rame de métro de la ligne 18.

Invité à se prononcer sur le nez des rames de la ligne 18, le public francilien a opté pour un design aux lignes fluides et épurées, à la suite d’une consultation de 15 jours organisée par Île-de-France Mobilités, la Société du Grand Paris et Alstom. Ce nouveau design, à l’identité simple et forte, intègrera une signature lumineuse au métro permettant d’annoncer son arrivée aux voyageurs sur les quais et un parebrise large offrant une possible vue panoramique sur l’avancée dans le tunnel et en stations.

Premières rames sorties d'usine en 2024

Ces rames de 3 voitures longues de 47 mètres pouvant transporter jusqu’à 350 passagers par rame et 100% accessibles à tous, pourront circuler jusqu’à 100 km/h en mode automatique sans conducteur. Equipées de la climatisation, d’une connexion Internet, de la vidéoprotection, de prises USB, d’écrans d’information, d’un confort de sièges Île-de-France Mobilités et d’une luminosité adaptée, elles apporteront aux utilisateurs de cette ligne du métro francilien le haut niveau de confort et de sécurité qui est désormais la norme sur l’ensemble des commandes de nouveaux matériels, métros mais aussi trains, RER, bus ou tramways. Les premières rames  sortiront d’usine dès 2024.

La ligne 18 traversera trois départements franciliens, les Yvelines, l’Essonne et les Hauts-de-Seine. Elle permettra de relier Versailles à l’aéroport d’Orly en 30 minutes. Passant par le plateau de Saclay, ses grandes écoles et ses centres de recherche, elle fait partie du Grand Paris Express, un réseau de 200 km de métro automatique qui reliera rapidement les villes de banlieue entre elles et à Paris.