Données clés

  • Début des travaux de construction

    2018

  • Mise en service

    2024

  • Agent de proximité

    Franck DEBROSE - 07 62 59 30 02

Le chantier

De taille équivalente à celui d’une gare, le chantier d’un puits de départ de tunnelier est primordial à la construction du nouveau métro. Il accueille les équipements essentiels au creusement du tunnel. À terme, les puits seront réutilisés pour aménager une gare ou un ouvrage de service. 
En savoir plus

Afin de garantir le lancement du tunnelier Armelle, plusieurs opérations ont été réalisées en amont: des travaux de réalisation d'une tranchée couverte puis ouverte assurant la liaison entre le tunnel souterrain et le centre d'exploitation et de maintenance des lignes 16 et 17 implanté en surface et une phase d'acheminement des pièces du tunnelier et leur montage. En octobre 2019, le tunnelier Armelle a débuté son creusement vers le Blanc-Mesnil. Depuis le puits Braque, localisé sur l'ancien site PSA (Aulnay-sous-Bois), jusqu'à l’ouvrage Hugo (Le Blanc-Mesnil) Armelle creusera 3,3 km. Ce parcours comprend le tunnel de débranchement vers le centre d’exploitation et de maintenance des lignes 16 et 17. Dès la mise en service du nouveau métro, le puits assurera la fonction d’accès secours au tunnel de raccordement du centre d’exploitation.

Le fonctionnement de nos ouvrages de service


Les ouvrages de service sont construits selon la même méthode que les gares. Pour en savoir plus, consultez la vidéo dédiée en cliquant ici.