Données clés

  • Début des travaux de construction

    2018

  • Mise en service

    Printemps 2024

  • Agent de proximité

    Laurence Daupin - 06 68 82 62 85

Le chantier

De taille équivalente à celui d’une gare, le chantier d’un puits de départ de tunnelier est primordial à la construction du nouveau métro. Il accueille les équipements essentiels au creusement du tunnel. À terme, les puits seront réutilisés pour aménager une gare ou un ouvrage de service.

Débutée au printemps 2018, la construction de l'ouvrage Verdun, chantier d'envergure, se tient à proximité de l'actuelle gare Le Bourget  (RER B).  En parallèle de la construction de l'enceinte souterraine de l'ouvrage démarrée en 2018, a débuté le creusement de l'ouvrage en janvier 2019, opéré selon la technique du creusement en taupe. Cette technique consiste à creuser sous une dalle de couverture et de protection réalisée à la surface de l'ouvrage. 

Pendant la durée des travaux, le chantier sera le point de départ de 4 tunneliers, lancés pour creuser le tunnel dans trois directions : Aubervilliers, Le Blanc-Mesnil et Le Bourget (deux des 4 tunneliers iront dans la même direction, à savoir le Bourget).

Creusé à 45 m de profondeur,  l’ouvrage Verdun doit à terme remplir la fonction d'ouvrage de raccordement : il permettra de dissocier les lignes 16 et 17 en gare de Le Bourget RER, afin que ces dernières poursuivent leurs trajets respectifs en direction du Bourget Aéroport (ligne 17) et de Noisy Champs (ligne 16). 

L’ouvrage Verdun sera également à terme un ouvrage de service, pour permettre le désenfumage et la ventilation du tunnel et l’accès des secours au tunnel en cas d’incident.

En savoir plus

Le fonctionnement de nos ouvrages de service

Les ouvrages de service sont construits selon la même méthode que les gares. Pour en savoir plus, consultez la vidéo dédiée, cliquez ici