Données clés

  • Début des travaux de construction

    Terrassement des locaux techniques

  • Mise en service

    2025

  • Agent de proximité

    Laëtitia Haddad - 06 68 85 05 81

LE CHANTIER

Situés tous les 800 m maximum, les ouvrages de service sont des équipements techniques indispensables au bon fonctionnement du métro souterrain, à la sécurité et au confort des voyageurs. Ils peuvent assurer jusqu’à 4 fonctions : accès pour les secours et évacuation des voyageurs, ventilation et désenfumage, alimentation électrique et évacuation des eaux du tunnel.

À Cachan, l'ouvrage Général de Gaulle s'implante dans le square public du même nom, à proximité de l'hôtel de ville. Construit à 28 mètres de profondeur, l'ouvrage sera entièrement enterré et ne présentera pas d'émergence. Seules la grille de ventilation et les trappes d'accès de secours et de maintenance seront visibles en surface. À l'issue des travaux du nouveau métro, le square Général de Gaulle sera réaménagé pour retrouver son état initial.

Après le déplacement des réseaux enterrés situés dans la zone de travaux de l'ouvrage à l'été 2017, l'ensemble des arbres et des éléments remarquables du square Général de Gaulle ont dû être déposés début 2018. Ces travaux préparatoires ont ainsi permis de libérer l'espace nécessaire à la construction du futur puits de sécurité et de ventilation de la ligne 15 Sud.
À l'été 2018, l'entreprise en charge des travaux de génie civil s'est installée avec comme première mission de clôturer la zone de chantier pour garantir la sécurité des riverains. Des palissades acoustiques ont été notamment mises en place rue Marx Dormoy et rue Camille Desmoulins. Les travaux de réalisation des murs souterraines de l'ouvrage ont ensuite démarrés en octobre 2018. En parallèle, des travaux de renforcement des sols sont réalisés, avant le passage du tunnelier Amandine en provenance de la gare Arcueil - Cachan.

 

Le fonctionnement de nos ouvrages de service

Les ouvrages de services sont construits selon la même méthode que les gares. Pour en savoir plus, consultez la vidéo dédiée en cliquant ici.