2_-_les_etapes_du_dialogue_c_societe_du_grand_paris.jpg

Présentation d’un projet de ligne

Le Grand Paris Express est issu d’un vaste débat public mené entre octobre 2010 et janvier 2011. Il a réuni plus de 15 000 personnes lors de 55 réunions publiques.

C’est au cours de ces quatre mois d’échanges intenses entre l’État, la Région, les acteurs locaux et les citoyens, que le projet du métro du Grand Paris a pris corps.

Depuis, le dialogue se poursuit avec les élus, les acteurs économiques et les organismes de recherche, le Stif et les opérateurs de transports (SNCF et la RATP).

La Société du Grand Paris a également instauré un dialogue direct avec les Franciliens en soumettant le projet à la concertation. Soixante réunions publiques, organisées entre 2012 et 2015, ont donné la possibilité à chacun d’en prendre connaissance et d’exprimer son avis ou ses préoccupations. Un garant de la concertation a veillé à la bonne organisation des échanges et de l’information du public.

Les enquêtes d’utilité publique ont permis de recueillir une nouvelle fois les observations des citoyens. Au nombre de sept – une pour chaque ligne –, ces enquêtes se sont déroulées entre 2013 et 2016.

Depuis mars 2017, l’ensemble du Grand Paris Express a été déclaré d’utilité publique. Mais le dialogue avec les Franciliens ne s’arrête pas pour autant !

En amont des travaux, et durant toute la durée du chantier, des réunions d’information, des rencontres avec les partenaires ou, encore, des comités de suivi sont organisés pour maintenir les échanges. Tous les jours, sur le terrain, des agents de proximité sont disponibles pour informer les riverains, les commerçants, et répondre à leurs questions. À tout moment, vous pouvez contacter la Société du Grand Paris grâce au formulaire de contact en ligne, ou vous adresser à son médiateur.