A Villejuif, un hologramme parlant rend service aux riverains. Développée dans le cadre du programme innovation de la Société du Grand Paris, la technologie est testée depuis 15 jours à proximité du chantier de la gare du Grand Paris Express.

"Votre ville sur un plateau, je suis là pour vous servir." Ces mots s’échappent d’un grand conteneur installé face au chantier du Grand Paris Express, à Villejuif Louis-Aragon. Interpellés, les piétons s’arrêtent. Et découvrent, à l’intérieur de la boîte bardée de jaune, un drôle de groom, tout de blanc vêtu : Ed’Gare, un hologramme coiffé d'un haut de forme et doué de parole. Grâce aux deux grands écrans tactiles avec lesquels il partage son abri, il propose, de 8h à minuit, ses services aux passants. Plans, géolocalisation, informations sur les travaux et le quartier : il veille à ce que personne ne s’égare.

Ed’Gare, l’hologramme plus vrai que nature

Des commerces mis en valeur
Installé depuis le 15 novembre au croisement de l'avenue de Stalingrad et de l'avenue Louis Aragon, le dispositif a été conçu par la start-up byVolta, l’un des cinq lauréats du premier appel à projets innovants de la Société du Grand Paris. « Ed’Gare a été pensé à la fois pour les habitants et pour les commerçants du quartier, durant la phase de chantier du nouveau métro » explique Olivier Bergeron, l’un des trois concepteurs de la technologie. Annuaire nouvelle génération, Ed'Gare répertorie les commerces et les services de proximité situés à moins de 400 mètres de la zone de chantier. Restaurants, magasins, salons de coiffures, agences immobilières ou encore pharmacies : quelque 70 enseignes sont à ce jour enregistrées. "Sur notre fiche, nous indiquons notre emplacement, nous affichons nos horaires d'ouverture et nous pourrons aussi communiquer sur nos promotions" s'enthousiasme le propriétaire d'un salon de coiffure dont la boutique est moins visible depuis que les palissades du chantier sont installées.

A la découverte du projet
"Le top 3 des catégories consultées ? "Mode & beauté", devant "Bien manger", et en troisième position, "le chantier" " analyse Nicolas Follain de byVolta, 15 jours après l'installation du dispositif. Car Ed'Gare propose aussi de découvrir en détail le projet du Grand Paris Express et informe sur les étapes du chantier dans la ville. "Villejuif ne sera plus qu'à trois stations d'Olympiades ? Mais c'est formidable ! " s'exclame, ravie, une habitante de la commune découvrant grâce à Ed'Gare le tracé de la ligne 15 Sud et sa correspondance avec la ligne 14 Sud. "C'est très simple d'utilisation et très utile, commente une autre Villejuifoise. Je croyais que les travaux  autour de la gare routière ne concernaient que le tramway."

John Tanguy (Société du Grand Paris) et l’équipe byVolta : Olivier Bergeron, Nicolas Follain et Christophe Roux

Ed'Gare évoluera
Le conteneur exposé aujourd'hui et le logiciel qui lui est associé sont encore expérimentaux. "Sur le site edgare.fr, nous avons mis en place un questionnaire à destination de tous ceux qui ont interagi avec Ed'Gare informe Christophe Roux, le troisième membre de byVolta. A partir des réponses des usagers, nous ferons évoluer et améliorerons le dispositif. Le maire de la ville, Franck Le Bohellec, vient par exemple de nous demander d'ajouter tous les équipements médicaux du quartier à la base de données ; ce qui sera bientôt fait ! " Parmi les curieux venus découvrir le majordome virtuel, un jeune retraité promet de revenir lorsqu'Ed'Gare affichera aussi les horaires et les correspondances des bus. Si certains réglages et enrichissements peuvent être facilement effectués depuis la version actuelle, le challenge majeur dans les mois à venir sera d'intégrer l'intelligence artificielle au programme qui anime l'hologramme. "Notre objectif, c'est qu'Ed'Gare puisse directement interagir avec les utilisateurs par la voix : comprendre leurs questions et y répondre" précisent ses créateurs. En attendant, toutes les requêtes passent par l'écran tactile. Si vous allez à la rencontre d'Ed'Gare - qui restera en place au moins jusqu'à début janvier 2017 - n'oubliez pas de retirer vos gants, sans quoi, il ne vous comprendra pas...

 

Suivez l’expérimentation sur les réseaux sociaux avec : #edgarebyvolta