Mardi 19 avril 2022, l’aventure souterraine du tunnelier Armelle s’est achevée au Blanc-Mesnil.

Le tunnelier Armelle perce la paroi de l'ouvrage Hugo

En juillet 2021, l’ouvrage Hugo avait déjà été le théâtre de la fin de parcours du tunnelier Inès, après le creusement de 3,1 km du tunnel de la ligne 16 depuis La Courneuve à l’ouest. Rebelotte quelques mois plus tard avec l’arrivée d’un second tunnelier : Armelle, parti d’Aulnay-sous-Bois, à l’est de la ligne. En se rejoignant sur le chantier de l’ouvrage Hugo à quelques mois d’intervalles, les 2 tunneliers ont achevé de creuser le tunnel de la future ligne 16 sous la commune du Blanc-Mesnil !

Ce 19 avril 2022, c’est aux alentours de 23h que le tunnelier Armelle a joué son dernier acte et nous a offert ses derniers tours de roue de coupe à 29 mètres de profondeur. En perçant le mur d’enceinte de l’ouvrage Hugo, la machine achève une aventure souterraine de 3,3 km débutée fin 2019. Sur son parcours, elle aura traversé la future gare Le Blanc Mesnil de la ligne 16 et connecté 4 ouvrages de service au tunnel du métro, jusqu’au Centre d’exploitation Aulnay.

28 compagnons ont assuré, pendant un peu plus de deux ans, le fonctionnement de cette impressionnante machine longue de 100 mètres et pesant plus de 1 300 tonnes. Un vrai défi technique au quotidien, rendu possible grâce à la mobilisation continue des équipes sur le terrain !

Place désormais au démontage progressif des pièces au fond du puits et à leur évacuation hors du chantier.

 

Armelle grignote progressivement la paroi de l'ouvrage Hugo
La paroi de l'ouvrage Hugo tombe petit à petit
La roue de coupe se découvre !

Le tunnel de la Ligne 16 est entièrement creusé entre Saint-Ouen et Aulnay !

Avec l’arrivée du tunnelier Armelle à destination, c’est toute la première partie du tunnel de la ligne 16, entre l’ouvrage Finot, arrière gare de Saint-Denis Pleyel, et le Centre d’exploitation Aulnay qui est aujourd’hui terminé, soit 12,8 km ! Les tunneliers Houda et Mireille sont actuellement à l’œuvre pour creuser la partie Est de la ligne, entre l’ouvrage Europe à Aulnay-sous-Bois et l’ouvrage Bel-Air à Chelles. Un nouveau renfort les accompagnera dans quelques mois. Le dernier tunnelier de la ligne 16 s’élancera à l’été 2022 depuis le chantier de l’arrière gare de Noisy – Champs pour creuser une dernière portion de 5,5 km de tunnel en direction de l’ouvrage Bel-Air.

Pourquoi Armelle ?

Le 14 septembre 2019, comme le veut la tradition de la Sainte Barbe, protectrice des mineurs et des constructeurs de tunnel, le tunnelier avait été baptisé en l’honneur de sa marraine : Armelle Martin, policière municipale qui, au péril de sa vie, a sauvé une mère et ses enfants d’un incendie.