Réuni le 11 juillet, le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a approuvé plusieurs opérations d’investissements portant sur la modernisation et le prolongement des réseaux existants, et notamment celui du RER E. La Société du Grand Paris accroît ainsi sa participation à l'amélioration des transports d'aujourd'hui.

C'est acté : la Société du Grand Paris apportera 500 millions d'euros supplémentaires à l’enveloppe pour le financement du projet Éole. Le conseil de surveillance a en effet adopté ce 11 juillet le protocole-cadre du financement du prolongement du RER E à l'ouest qui porte la contribution de la Société du Grand Paris à 1,5 milliard d’euros. Il a aussi adopté le financement des premiers travaux de cette ligne à hauteur de 236 M€.

Le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris a également adopté plusieurs conventions de financement pour la modernisation des réseaux de transports existants : le financement de 46 millions d’euros du prolongement de la ligne 11 du métro, de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier, de 247 millions d’euros pour le prolongement de la ligne 14 Nord à la Mairie de Saint-Ouen ainsi que de plus de 18 millions d’euros pour les études projets de la ligne 14 Sud.

"La Société du Grand Paris a aujourd’hui engagé plus du tiers de sa contribution globale à la modernisation des réseaux existants a précisé Jean-Yves Le Bouillonnec, président du conseil de surveillance. C’est un effort financier considérable qui montre à quel point il est nécessaire d’améliorer aujourd’hui les conditions de transports des Franciliens tout en préparant l’avenir de la région en construisant le Grand Paris Express."

Pour Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, "la combinaison de ces deux logiques, modernisation des transports et construction d’un nouveau réseau ultramoderne en rocade autour de la Capitale, permettra de faire progresser la qualité de vie autant que de renforcer l’attractivité économique de la région Île-de-France."

Pour en savoir plus sur le financement du Grand Paris Express et des projets de modernisation des réseaux existants, rendez-vous ici.