Le 15 mars, les riverains de l’ouvrage Sentier des Marins, à Villiers-sur-Marne, ont pu découvrir le puits de cet ouvrage d’entonnement, stratégique pour le Grand Paris Express.

Des groupes de 12 personnes, par créneaux de 30 minutes, ont été guidés par le chef de projet secteur Mathieu Mallet, qui a pu leur présenter les travaux en cours et à venir. Le puits creusé à près de 30m de profondeur témoigne concrètement du travail accompli.

Et ce n’est pas terminé. Depuis le 18 mars a démarré le creusement de la « caverne », c’est-à-dire le tunnel en méthode traditionnelle. Ce dernier, plus large que celui réalisé par tunnelier, permettra le débranchement (c’est-à-dire l’aiguillage) des voies en provenance de Noisy – Champs, afin d’orienter les trains d’une part vers la gare Bry – Villiers – Champigny, d’autre part vers le Centre d’Exploitation, à Champigny-sur-Marne. Pour des raisons de sécurité, cette caverne est réalisée en 24h/24, du lundi à 6h au samedi à 20h.

Ces visites se sont clôturées par un moment de convivialité, où étaient présents le Maire de Villiers-sur-Marne et plusieurs représentants de la Société du Grand Paris, qui ont pu échanger avec les voisins de cet ouvrage complexe.

Plusieurs riverains semblaient déjà impatients de pouvoir visiter à nouveau le chantier. Certains sont déjà des habitués qui ont participé à plusieurs « KM », notamment le lancement du premier tunnelier du réseau, à Puits Champigny Plateau, il y a déjà un an. Steffie-Orbival atteindra justement l’ouvrage Sentier des Marins mi-avril 2019, après avoir parcouru 2,17 km.