Après avoir été monté en surface, le tunnelier Florence a été descendu dans son puits de départ. Une opération rare et impressionnante !

lv_20_11_sgp_l17-9550.jpg

Tunnelier Florence

C’est une nouvelle prouesse technique réalisée par les équipes du Grand Paris Express.

Depuis plusieurs mois, les compagnons du groupement d’entreprises Avenir s’attellent au montage du tunnelier Florence, qui doit réaliser une portion du tunnel de la ligne 17, entre le Puits Flandres situé à Bonneuil-en-France et l’ouvrage Rolland situé au Bourget. Ce tunnelier passera notamment par la future gare Le Bourget Aéroport.

Le montage du tunnelier s’est terminé il y a quelques semaines. La particularité de ce montage est qu’il a été réalisé à l’extérieur du puits, en surface. C’est seulement la deuxième fois, sur un chantier du Grand Paris Express, que ce type d’opération est réalisé. En effet, habituellement les pièces des tunneliers du Grand Paris Express sont toujours assemblées directement dans le fond des puits de départ.

Une fois les pièces des différents compartiments du tunnelier assemblées, la descente dans le fond du puits a pu commencer avec l’aide d’un gigantesque portique de 1000 tonnes capable de supporter des charges très lourdes. Le jeudi 26 novembre, la tête du tunnelier et sa roue de coupe ont été descendus dans le puits Flandres. Cette opération a duré toute la journée, puisqu’il faut près de 5 minutes pour descendre 5 à 10 cm. Les équipes ont pu admirer pendant plusieurs minutes cet engin colossal en lévitation au-dessus du puits.

Le creusement du tunnelier Florence est prévu pour la fin d’année 2020, début 2021.

Cliquez sur les éléments interactifs pour en savoir plus sur le tunnelier Florence :