Le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris élit son nouveau vice-président et approuve le recours à l’emprunt sur les programmes de financement à plus d’un an.

Marc Papinutti a été élu vice-président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Actuel directeur général des infrastructures, des transports et de la mer au ministère de la Transition écologique et solidaire, il succède à François Poupard.

Ingénieur général des ponts, des eaux et des forêts, Marc Papinutti a consacré l’ensemble de sa carrière à l’action publique dans les transports. Après plusieurs postes exercés à la direction régionale de l’équipement d’Ile-de-France, puis à la direction des transports terrestres du ministère, il a notamment été en 2008, directeur des infrastructures de transports, avant de prendre en 2010 la direction générale de Voies Navigables de France, établissement public de 4 700 agents et salariés qu’il a transformé en profondeur. Il était depuis 2017 directeur de cabinet de la ministre chargée des Transport.

Relèvement du plafond d’emprunt

La Société du Grand Paris a lancé son programme de financement à long terme 100 % vert (Green EMTN) en juillet 2018 avec un plafond de 5 milliards d’euros que le conseil de surveillance a aujourd’hui relevé à 10 milliards d’euros. S’appuyant sur la dynamique de ces deux premières émissions obligataires de référence qui ont rencontré un franc succès auprès des investisseurs institutionnels internationaux (près de 4 milliards d’euros déjà émis au titre de ce programme), la Société du Grand Paris va ainsi pouvoir continuer à emprunter à un rythme en lien avec l’accélération des chantiers du Grand Paris Express tout en bénéficiant des conditions extrêmement favorables aujourd’hui en vigueur sur les marchés financiers. Les plafonds établis par programme de financement permettent ainsi de suivre l’évolution de l’endettement de la Société du Grand Paris afin de financer le déploiement du plus grand projet d’infrastructure en Europe d’ici 2030.

Retrouvez ici l'intégralité du communiqué de presse.