La construction des murs souterrains de la future gare Pont de Sèvres se poursuit à Boulogne-Billancourt. Des mesures compensatoires sont mises en œuvre pour limiter les nuisances des travaux.

Conscients des nuisances engendrées par les travaux réalisés sans interruption du lundi 6h30 au samedi 22h30 sur le chantier de la future gare Pont de Sèvres, le groupement Horizon et la Société du Grand Paris ont mis en œuvre plusieurs mesures compensatoires pour les atténuer.

Les engins de chantier sont capotés

Pour la première fois sur un chantier du Grand Paris Express, la centrale à boue et les engins de forages seront capotés à l’aide de systèmes de protection acoustique.

Les palissades sont équipées de bâches acoustiques

Développée pour traiter les nuisances sonores à la source, la bâche acoustique permet de lutter efficacement contre le bruit généré par le chantier et préserver ainsi la tranquillité des riverains.

La centrale à boue est éloignée des résidences les plus proches

Engin nécessaire à la réalisation des parois moulées, la centrale à boue produit et recycle la boue à base de bentonite. Afin de réduire les nuisances sonores perçues par les riverains, la centrale à boue est éloignée au maximum des résidences les plus proches, soit à 120 mètres de distance.

Des avertisseurs sonores moins bruyants

Les engins et véhicules de chantier respectent les normes acoustiques en vigueur. Ils sont équipés d’avertisseurs sonores moins bruyants type « cri du lynx ». Moins gênant pour les riverains, ce nouveau système qui remplace les anciens bips de recul strident est moins aigu et se fond dans l'ensemble des bruits du chantier et de la rue.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Moins de générateurs, plus d’installations électriques

Pour moins perturber les riverains, les installations électriques fixes sont privilégiées afin d’éviter le recours aux générateurs. Ainsi, les engins de chantier, comme les pelleteuses, sont alimentés en puissance électrique depuis des réseaux existants.

L’ensemble des actions proposées, notamment sur la mesure des nuisances sonores, fera l’objet d’un suivi strict et régulier par la Société du Grand Paris, un expert indépendant et les services de l’État.

Exemple d'une centrale à boue capotée à l'aide d'un système de protection acoustique
Exemple d'une grue d'excavation capotée à l'aide d'un système de protection acoustique
Des bâches acoustiques sont installées sur les palissades du chantier de la gare Pont de Sèvres

L'agent de proximité, Margaux Tighremt, est disponible sur place, ou par téléphone au 06 46 90 78 35, pour répondre à vos questions. Vous pouvez aussi déposer vos questions ici.