Le tunnelier Aby est arrivé sur le chantier de la future gare Les Ardoines fin novembre. Après son passage dans la boîte gare, il pourra poursuivre le creusement jusqu'à Villejuif.

Tunnel réalisé par Aby reliant le Puits Arrighi aux Ardoines (environ 730 m)

Aby, qui s'est élancée du Puits Arrihi en juin dernier, est bien arrivée dans la boîte de la future gare Les Ardoines à Vitry-sur-Seine. Les équipes du chantier s'attachent à faire avancer le tunnelier, avec la technique du "ripage", sur près de 110 mètres. Cette technique impressionnante permet de déplacer le tunnelier afin qu'il puisse commencer à creuser l'autre extrémité de la boîte gare. C'est en début d'année prochaine qu'il entamera la seconde partie de son creusement pour terminer les 3,5 kilomètres jusqu'à la future gare Villejuif Louis Aragon.

Véritable usine souterraine, Aby creuse en moyenne 10 à 15 mètres par jour entre 26 et 50 mètres de profondeur. Son passage aux Ardoines marque la première étape importante de son parcours. 

Jean-Denis Niazaire, l'agent de proximité, est joignable par téléphone au 06 46 90 30 15 ou directement sur place. Vous pouvez également poser vos questions ici.