Avec Numéri-Scope, premier appel à projet lancé à destination d’artistes de moins de 35 ans, la Société du Grand Paris souhaite mobiliser la jeune création artistique et raconter les transformations du Grand Paris.

Dans le cadre de sa programmation artistique et culturelle, la Société du Grand Paris met à profit le temps des chantiers pour faire émerger une nouvelle génération de talents d’artistes et créateurs : Génération Express. Numéri-Scope, premier appel à projet lancé par la Société du Grand Paris à destination d’artistes de moins de 35 ans, vise à révéler la jeune création numérique.

Créteil l’Echat
Sous la forme de courtes vidéos 360°, des haïkus numériques, les œuvres racontent les transformations des quartiers, interprètent artistiquement les territoires et leurs mutations dans le cadre de l’arrivée du nouveau métro. Chacune des œuvres est intégrée à une borne Timescope installée au plus proche des chantiers et accessible librement au public pendant 6  mois. Les passants peuvent ainsi voir en réalité virtuelle une vision d’artiste de l’évolution de leur quartier.

 

 


12 artistes, 12 œuvres numériques, 12 territoires

Français, taïwanais, coréen, glitch art, motion capture, sound design, animation, collage d’archives, scan 3D : que ce soit en termes d’origines, de techniques ou d’esthétiques, les 16 artistes lauréats(ates), dont quatre duos, sont un condensé de la jeune création numérique. Accompagnées par la direction artistique du Grand Paris Express, les 12 œuvres numériques à 360° font vivre des expériences oniriques et sensibles aux passagers du Grand Paris Express dans les paysages futurs de leurs villes. Pensées à partir des maquettes 3D des gares du nouveau métro, ces œuvres prennent la forme de mini-fictions virtuelles et mettent en valeur les spécificités propres de chaque territoire, ainsi que de l’environnement des futures gares du Grand Paris Express.

Aéroport d’Orly
Les six premières œuvres numériques sont exposées jusqu'au mois d'octobre à proximité des chantiers des gares : 

- Saint-Denis Pleyel (Dylan Cote-Colisson)
- Pont de Sèvres (Raphaël Faon et Andres Salgado)
- Bagneux (Rémi Large et Elie Michel)
- Créteil l’Echat (Kaspar Ravel)
- Aéroport d’Orly (Tomonaga Tokuyama) 
- Champigny Centre (Romain Barthélémy et Gabriel Malgouyard du collectif AAIO)

 

 

Retrouvez ici l'intégralité du dossier de presse.