Le 20 juillet 2021, le tunnelier Inès a franchi le mur d’enceinte de l’ouvrage Hugo au Blanc-Mesnil. 

Le tunnelier Inès franchit le mur d'enceinte de l'ouvrage Hugo au Blanc-Mesnil sur la ligne 16 du Grand Paris Express

Le 20 juillet 2021, en début d'après-midi, une opération exceptionnelle s’est déroulée sur le chantier de l’ouvrage Hugo, au Blanc-Mesnil. Le tunnelier Inès a franchi le mur d’enceinte de l’ouvrage à près de 23 m de profondeur.

Lancée de l'ouvrage Verdun à l'été 2020, l’immense machine a peu à peu fissuré la paroi de l’ouvrage pour révéler sa roue de coupe de près de 10 m de diamètre et terminer son parcours souterrain, après 11 mois de creusement. Au total, le tunnelier aura réalisé près de 3,1 km de tunnel en reliant 1 gare, 3 ouvrages de service et 2 ouvrages de raccordement.

Et maintenant?

Au fond de l’ouvrage, les équipes du chantier procèderont pendant environ 3 mois au démontage de cet engin hors-norme mesurant près de 100  m de long. Les pièces du tunnelier seront ensuite évacuées par convois hors du chantier.

Suivez l'actualité des tunneliers de la ligne 16

D’ici la fin de l’été, de nouvelles étapes attendent les tunneliers de la ligne. Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à la newsletter de la Société du Grand Paris, en cliquant ici.

La roue de coupe perce petit à petit la paroi de l'ouvrage Hugo.
La roue de coupe perce petit à petit la paroi de l'ouvrage Hugo.