Depuis mi-octobre, sur le site de l’arrière-gare Noisy – Champs, les équipes ont démarré le creusement du dernier tronçon de tunnel de la ligne 16 qui reliera à terme Noisy-Champs à Chelles d’ici 2028. Pour autant, pas de tunnelier au fond de l’ouvrage pour le moment, uniquement des pelles mécaniques.

Pelle mécanique au fond du puits

Dans les profondeurs de l’arrière-gare Noisy – Champs, des opérations de terrassement préalables au départ du tunnelier qui creusera une portion de la ligne 16, ont démarré.

Alors que les pièces de cette gigantesque machine sont en cours de livraison en surface, les équipes de l’entreprise de travaux Razel-Bec procèdent au creusement des premiers mètres du tunnel de manière traditionnelle, c’est-à-dire à la pelle mécanique.

 

Une fois le creusement de cette « caverne » achevé, les pièces du tunnelier y seront descendues et assemblées, et la machine pourra débuter son voyage de 5,5 km jusqu’à l’ouvrage Bel Air à Chelles, en 2022.

 

Pour en savoir plus sur la construction d’un tunnel, cliquez ici

 

Pour plus d’informations, votre agent de proximité Wilson Cadignan est joignable au 07 62 02 02 64. Vous pouvez également poser vos questions ici