Matériel roulant ligne 18
11 octobre : La Société du Grand Paris, en lien avec Île-de-France Mobilités, désigne Alstom pour la fourniture des rames de la ligne 18. Dans la foulée, les Franciliens sont conviés à voter pour choisir le design de son nez.


A l'issue d'une procédure négociée avec mise en concurrence préalable, la Société du Grand Paris, en lien avec Île-de-France Mobilités, a désigné le constructeur ferroviaire Alstom pour la fourniture des matériels roulants de la ligne 18 du Grand Paris Express. 

C'est Alstom qui construira les métros de la ligne 18. Le constructeur ferroviaire, déjà retenu pour livrer le matériel roulant des lignes 15, 16 et 17, a été choisi par la Société du Grand Paris, en lien avec Île-de-France Mobilités, à l'issue d'une procédure négociée avec mise en concurrence préalable. Le contrat, intégralement financé par Île-de-France Mobilités, s'élève à un montant de 400 millions d'euros pour le développement et la fourniture d'un maximum de 37 rames, des automatismes de conduite des trains et des postes de commandes centralisées de la ligne 18 et de ses dix gares et stations. 

Ces métros à roulement fer de grande capacité pourront circuler jusqu'à 100 km/h en mode automatique, et seront constitués de rames de trois voitures qui pourront embarquer 350 personnes toutes les 85 secondes aux heures de pointe. Les premières rames seront livrées dès 2024. Elles permettront aux futurs opérateurs de disposer d'un métro nouvelle génération, bénéficiant des dérnières technologies et offrant des performances élevées. L'expérience voyageur alliera confort et rapidité. 

Une expérience voyageur inédite 

En raison de la configuration de la ligne 18, dont une partie est en aérien, le matériel roulant différera de celui des lignes 15, 16 et 17. Le choix s'est porté sur un matériel à roulement fer avec une alimentation par troisième rail. Les rames seront également plus courtes, leur gabarit plus réduit (2,50 mètres environ), et les voitures disposeront de trois larges portes par face. 

Comme sur les lignes 15, 16 et 17, les nouveaux métros de la ligne 18, ouverts sur toute la longueur du train, offriront aux voyageurs une sensation de convivialité, d'espace et de confort. Les rames seront accessibles aux personnes en situation de handicap. Les voyageurs auront accès au haut débit et des prises USB de recharge seront mises à disposition à l'intérieur des trains. 

Diverses solutions et innovations sont développées pour optimiser la consommation d'énergie du nouveau métro. Sur l'ensemble des lignes du Grand Paris Express, une attention particulière est portée aux émissions sonores, aux vibrations et aux émissions atmosphériques. Une minimisation des émissions de particules de frein sera réalisée grâce au freinage électrique et la récupération de l'énergie de freinage contribuera à la recharge de batteries ou à l'alimentation du réseau électrique général. Enfin le taux de recyclabilité du train est de plus de 96 % et celui de la valorisation, selon les normes européennes en vigueur, de plus de 98 %. 

La mise en service de la ligne 18 s'effectuera en trois étapes, échelonnées de 2026 à 2030. 

Pour en savoir plus, retrouvez ici l'intégralité du communiqué de presse.