Gestion et valorisation des déblais

Mis à jour :

Alors que les premiers travaux de génie civil ont débuté, la Société du Grand Paris cherche des solutions dynamiques et innovantes pour le transport, la traçabilité et la valorisation des déblais. La taille et la durée du chantier du Grand Paris Express en font un projet hors norme, qui pose un véritable défi environnemental.

Le dispositif de gestion des déblais de la Société du Grand Paris

Le dispositif de gestion des déblais de la Société du Grand Paris

Les déblais produits sont estimés à 43 millions de tonnes sur une dizaine d’années. Ce volume représente une augmentation annuelle de 10 à 20% de la production totale de déchets des chantiers franciliens.

La Société du Grand Paris travaille sur trois objectifs principaux, que sont : le recours aux transports alternatifs à la route pour l’évacuation des déblais, l’amélioration de leur traçabilité et le développement de méthodes de valorisation. Tout cela, avec le souci permanent d’optimiser les coûts. Une charte de bonnes pratiques pour la gestion des déblais a été rédigée afin de guider les entreprises vers une gestion responsable des déblais du Grand Paris Express. La Société du Grand Paris a également proposé aux gestionnaires d’exutoires de signer un accord de partenariat visant le respect de cette charte.

 

1. Évacuation des déblais

La Société du Grand Paris entend promouvoir le recours à des modes de transport alternatif à la route pour l’évacuation des déblais. Pour cela, des plateformes de transbordement sont prévues sur plusieurs sites. Pour la voie fluviale, elles sont situées à : Île-de-Monsieur/Pont de Sèvres, Les Ardoines, Les Grésillions, Canal Saint-Denis et Canal de l’Ourcq. Pour la voie ferroviaire, plusieurs projets sont à l’étude.161004_SGP_GPE_A4_transports_deblais-v4

2. Traçabilité des déblais

En tant que producteur de déblais, la Société du Grand Paris doit pouvoir suivre l’ensemble des déblais évacués à partir des chantiers, et avoir une visibilité sur les sites recevant ces déblais. Un certain nombre d’actions sont prévues, comme la pesée obligatoire des camions en sortie de chantiers, ou la mise en place d’un outil informatique dédié. Cette plateforme informatique collaborative (site internet) permet de regrouper les informations sur les quantités et les caractéristiques qualitatives des terres excavées. On peut dès lors optimiser le pilotage et suivre toutes les étapes de leur valorisation.

3. Valorisation des déblais

La valorisation des déblais comprend par exemple leur réutilisation dans le cadre de projets d’aménagement, le comblement de carrières, ou la réutilisation dans l’industrie du BTP. Les possibilités de valorisation dépendent en particulier des caractéristiques physico-chimiques des déblais. La caractérisation des déblais rapide et fiable à partir de leur excavation puis les possibilités de traitement sont donc des enjeux majeurs pour leur valorisation. La Société du Grand Paris lance par exemple un appel à projets innovants à l’intention des acteurs du BTP, afin d’identifier des solutions prêtes à être expérimentées. La Société du Grand Paris travaille également avec des laboratoires spécialisés afin de rechercher de nouvelles pistes de traitement. Elle met également en place des plateformes de transit, afin de caractériser les déblais qui y sont réceptionnés et de les trier pour faciliter leur valorisation ou a minima les orienter vers un exutoire approprié.

Afin de synthétiser cette démarche, la Société du Grand Paris a établi une liste de sujets contribuant à répondre à ces enjeux de gestion et de valorisation des déblais.

Vous trouverez en cliquant sur ce lien, les documents à consulter permettant de connaître les solutions identifiées. Ces fiches thématiques seront régulièrement complétées et mises à jour selon l’avancée des études.