Des travaux de longue haleine

Mis à jour :

Le développement d’une nouvelle série de trains est une opération qui mobilise de nombreuses compétences techniques et industrielles. C’est aussi une opération de longue haleine notamment parce que le matériel ferroviaire peut être exploité sur plus de quarante ans.

L’acquisition des trains des lignes 15, 16, 17 et 18 est portée par la Société du Grand Paris en relation avec Île-de-France mobilités qui en sera propriétaire au moment de la mise en service.

L’acquisition des navettes supplémentaires de la ligne 14, rendues nécessaires par les prolongements au sud et au nord de la ligne, est assurée par la RATP pour Île-de-France mobilités et la Société du Grand Paris dans le cadre d’un groupement de commande.

Pour conduire ces opérations, la Société du Grand Paris est assistée par le bureau d’étude Systra pour les lignes 15, 16, 17 et par le bureau d’étude Egis Rail pour la ligne 18, spécialistes de l’ingénierie ferroviaire, qui l’accompagnent dans toutes les étapes du projet.

Des études préliminaires à la mise en service, les jalons sont nombreux tant pour la Société du Grand Paris que pour ses partenaires. La conception et la réalisation des trains de la ligne 15 Sud, premiers nouveaux trains du réseau, se déroulent selon ces grandes étapes.

de 2011 à 2014

Etudes préliminaires suivies des études d’avant-projet jusqu’à la constitution du dossier de consultation des entreprises. Le cahier des charges de l’appel d’offre définit les principales caractéristiques et objectifs en matière de :

– performances des véhicules :

  • vitesse de pointe
  • accélération
  • freinage
  • bruit généré
  • fiabilité et disponibilité
  • consommation électrique…

– fonctionnalité des trains :

  • capacité, places assises et debout
  • diagramme intérieur
  • éléments de design industriel et esthétique
  • confort : ventilation réfrigérée, bruit intérieur
  • information voyageur
  • vidéoprotection…

de 2015 à 2017

Consultation des entreprises dans le cadre d’un appel d’offre avec mise en concurrence préalable. 

Analyse des offres et suivi de la procédure de marché négocié jusqu’à l’attribution du marché.

2018 jusqu’à mise en service

La conception et la fabrication des trains sont assurées par l’industriel retenu aux termes de l’appel d’offre. La Société du Grand Paris et son maître d’œuvre assurent le pilotage du contrat et le suivi des prestations.

L’industriel va réaliser les études générales dans un premier temps puis les études détaillées afin de définir la conception précise du train. La gestion des interfaces entre marchés est initiée dès la notification du marché et les titulaires respectifs s’inscrivent dans un processus d’ingénierie concourante à cet égard.

Dès la validation de la conception détaillée, la phase d’industrialisation est lancée pour préparer la production chez le titulaire et ses fournisseurs. Les sous-composants sont progressivement fabriqués et validés. La chaîne de fabrication des trains se met en place. Lorsque produits, les premiers trains seront testés sur base d’essais pour être qualifiés. La production des trains de série vient ensuite avec un calendrier de livraison des trains défini selon les différents besoins d’essais pour qualifier le système de transport avant sa mise en service.