Une offre de services et de commerces pour les voyageurs et pour la ville

Mis à jour :

Services et commerces sont des éléments essentiels de l’animation des gares et de la ville. Ils facilitent le quotidien des voyageurs et des habitants, enrichissent la vie du quartier et participent à la construction de l’identité de la gare, ancrée dans son territoire. Ils animent et sécurisent les espaces, et contribuent également au financement du réseau de transport.

Ces activités visent à être déployées sur l’ensemble des gares du réseau de transport public du Grand Paris, suivant des objectifs tout à la fois ambitieux et adaptés aux caractéristiques de chaque gare : les surfaces créées de services et de commerces pourraient ainsi aller d’une centaine de mètres carrés, pour les gares qui s’insèrent dans un environnement urbain avec de nombreux commerces existants, à plus de 1 000 mètres carrés, pour les gares du réseau qui se développent sur des territoires en structuration.

L’offre de services et de commerces en gare doit être définie en fonction des besoins des voyageurs, mais aussi des habitants et des personnes qui travaillent sur les territoires desservis. Elle est à programmer dans un souci de complémentarité entre l’offre proposée dans la gare et l’offre existante ou envisagée à ses abords.

La prise en compte de l’ensemble de ces attentes permet de structurer l’offre de services et de commerces en trois composantes, qui chercheront à être partagées par l’ensemble des gares et calibrées en fonction de leur potentiel :

  • un socle de services essentiels, indispensables à la mobilité ;
  • des services complémentaires de facilitation du quotidien, liés étroitement aux flux de la gare ;
  • des services complémentaires de destination, répondant aux besoins spécifiques de chaque territoire et des habitants.