L’architecture des gares

Mis à jour :

L’architecture des gares du Grand Paris contribue à signifier la présence du métro dans la ville, tout en offrant aux voyageurs des espaces pratiques et agréables. 

Un coup d’œil sur l’architecture des stations et gares de métro dans le monde permet de constater que les orientations de conception prises lors de la création d’un nouveau réseau peuvent être très contrastées. A Bilbao ou Washington, la réalisation de l’ensemble des stations a été confiée à un seul architecte, à tel point que certaines ne diffèrent entre elles que par l’écriture de leur nom. Cette approche standardisée contraste largement avec d’autres réseaux, comme ceux de Singapour ou de Munich, qui se démarquent par la diversité souhaitée pour l’architecture et le design des stations d’une même ligne.

La démarche engagée par la Société du Grand Paris conjugue ces deux approches pour répondre aux enjeux propres à la construction du Grand Paris Express :

  • des enjeux urbains : l’architecture de chaque gare est une réponse spécifique à un contexte géographique, urbain, social ou économique. La conception architecturale installe un dialogue entre la gare et son environnement pour inscrire l’espace de transport en osmose avec son quartier.
  • des enjeux de transport et de réseau : l’efficacité d’un réseau de métro repose sur des standards de service. Ces standards permettent de faciliter le repérage des voyageurs, d’apporter une réponse homogène aux enjeux techniques, de sécurité et de maintenance, et d’inscrire les nouvelles gares dans le réseau francilien.

Ainsi, la conception architecturale des gares du Grand Paris suit une double approche de conception, transversale et territoriale, visant à construire des gares à la fois pratiques, accueillantes et ancrées dans leurs quartiers. A l’image des thèmes et variations d’une mélodie, le réseau exprime une identité d’ensemble, où chaque gare est un projet singulier qui partage un air de famille avec toutes les autres gares.

Une charte d’architecture pour l’ensemble des gares du Grand Paris

Les gares partagent des orientations communes en termes d’architecture.
Jacques Ferrier, conseil en architecture des gares du Grand Paris, a défini un fil conducteur pour la conception de l’ensemble des gares du Grand Paris. Ce fil conducteur vise à définir des espaces pratiques, confortables et apaisants par une série de dispositifs partagés par toutes les gares : des ambiances, une palette de matériaux, des types de mobiliers, des orientations en termes de lumières ou d’acoustique, etc. Ces éléments mettent l’accent sur la mise en éveil de nos sens pour faciliter et fluidifier nos déplacements depuis la ville jusqu’aux trains.
La charte d’architecture des gares du Grand Paris est un outil visant à faciliter la conception et à garantir la qualité architecturale pour toutes les gares du réseau. Elle cherche à assurer une conception maîtrisée sur tout le réseau permettant de respecter le cadre des enveloppes budgétaires et les délais de mises en service prévus. Sur le plan fonctionnel et des usages de la gare, la charte vise à offrir un service lisible et fiable aux voyageurs. Elle facilite l’appropriation des espaces, l’accessibilité et l’efficacité des parcours. Elle fait des gares des lieux apaisants où il est facile de s’orienter. Concernant les enjeux d’identité, la charte définie une image propre aux gares du Grand Paris tout en inscrivant le nouveau réseau en continuité avec le patrimoine du métro parisien et du RER francilien.

Des architectes choisis pour chacune des gares

Pour décliner et adapter ces orientations transversales au contexte particulier de chaque gare, la Société du Grand Paris fait appel à différentes équipes d’architectes. Ainsi sur la ligne 15 Sud, la ligne 16 et la ligne 17 Sud, ce ne sont pas moins de 19 équipes d’architecture qui ont été ou seront sélectionnées pour concevoir les 24 gares qui jalonnent cette partie du réseau. Ces équipent pilotent la conception de la gare au sein de groupements de maîtrise d’œuvre pluridisciplinaires, et travaillent en liaison avec les maires et les élus. Ainsi elles ont un rôle fédérateur et structurant pour chacun des projets de gare et jouent un rôle essentiel dans l’intégration urbaine de la gare sur son territoire. Il convient de noter que la Société du Grand Paris souhaite ouvrir largement le projet à la création et à l’innovation architecturale.

 

Maîtres d’oeuvre et architectes de la ligne 15 Sud

sgp_panneaux_architectes3