Des gares au service des voyageurs et de la ville

Mis à jour :

Les gares sont un enjeu majeur pour la ville de demain. Au-delà de leur fonction de porte d’entrée au nouveau réseau de transport de la métropole, les nouvelles gares vont contribuer au développement des territoires desservis en devenant des lieux emblématiques du Grand Paris.

Les concertations autour du projet ont montré que les attentes des populations et des collectivités sont à la hauteur de l’ambition portée par la Société du Grand Paris pour les gares.
Le Grand Paris est l’occasion de bâtir une nouvelle génération de gares qui prendra le meilleur de ce qui s’est fait dans le monde et répondra aux défis d’une mobilité durable. Elles seront plus que de simples stations ponctuant les arrêts d’une ligne de métro souterrain. Les gares du Grand Paris seront des espaces efficaces offrant un accès facile aux autres modes de transport, y compris aux modes doux.
Intégrées à leur environnement et ouvertes sur la ville, les gares seront un lieu de vie au service des voyageurs et riverains, un équipement générateur d’une nouvelle dynamique pour une ville compacte, mixte et durable.
Conçues en dialogue avec les collectivités locales sous la maîtrise d’ouvrage de la Société du Grand Paris, ces nouvelles gares porteront l’identité du Grand Paris mais aussi l’image de la région capitale et de chaque territoire qui les accueillera.
Les gares du Grand Paris sont étudiées pour s’adapter aux spécificités de l’environnement dans lequel elles vont s’inscrire. Chaque gare est définie en fonction du contexte urbain où elle s’installe et de la place qu’elle est vouée à y occuper.
Ainsi, quatre familles de gare caractérisent cette diversité des contextes au regard des caractéristiques de l’environnement urbain et des besoins des habitants des territoires desservis :

  • Les gares de centre-ville s’intègrent dans des environnements urbains déjà existants et renforcent leur attractivité et leur dynamisme.

    Mio

    Mio

  • Les gares nouvelles centralités accompagnent les projets de développement urbains en cours ou planifiés pour valoriser et resserrer les liens entre des territoires encore peu structurés.
    site Nanterre La Folie 12/12/2011
  • Les gares emblématiques du grand paris situées au cœur de la métropole, elles sont des nœuds de correspondances stratégiques et portent l’image d’excellence du développement de la Région Capitale.

    RATP

    RATP

  • Les gares portes de la métropole implantées au sein d’un aéroport ou d’une gare de train à grande vitesse, offrent au voyageur national ou international un accès privilégié à la région Capitale.

    Societe du Grand Paris - PO Deschamps - agence VU’

    Société du Grand Paris – PO Deschamps – agence VU’

Anticiper les évolutions attendues sur les territoires

Le défi premier est d’assurer l’évidence et la rapidité des parcours dans des conditions irréprochables de sécurité et d’accessibilité. Mais une gare est plus qu’une infrastructure de transport : c’est aussi un espace ouvert sur la ville, qui participe à l’attractivité du territoire et à la création de richesses. Les nouvelles gares du Grand Paris devront contribuer à façonner le développement de la métropole vers une ville plus connectée mais aussi plus humaine. Les nouvelles centralités que vont créer ces gares élargiront le périmètre du Grand Paris, lui redonneront un nouveau souffle et briseront la logique concentrique de l’hyper-centre sur laquelle Paris s’est construit. Cette grande ambition implique le besoin de partager le « projet gare » avec les territoires desservis et d’anticiper sur les évolutions urbaines à venir. Au carrefour d’une ambition métropolitaine et des aspirations de chaque territoire, les gares du Grand Paris constituent une véritable promesse de changement : elles incarnent une vie quotidienne plus facile, moins éprouvante, ouverte à de nouvelles richesses.

Trois orientations pour construire une nouvelle génération de gares

Les gares du Grand Paris partagent un certain nombre d’orientations communes pour répondre aux attentes des voyageurs, des riverains et des acteurs économiques de la métropole. Ces caractéristiques partagées font actuellement l’objet de plusieurs études conduites par la Société du Grand Paris. Ces travaux mêlent plusieurs disciplines et font appel à des compétences variées : urbanisme, ingénierie, architecture, design, programmation, etc.

1 – Une gare efficace et fonctionnelle offrant à tous un accès facile au réseau

Accueillante : chaque gare dispose d’un hall ouvert et aéré, émergent sur l’espace public, accueille de manière organisée les services liés au transport (accueil, information, vente.)
Repérable : l’accès à la gare se fait de préférence par un bâtiment unique situé au carrefour des flux urbains. Il joue un rôle de repère, porte l’identité du réseau de transport et s’insère harmonieusement dans son environnement.
Fluide : entre le hall d’accueil et les quais, les parcours des voyageurs sont directs, courts, intuitifs.
Sûre : la continuité visuelle des espaces et l’absence de longs couloirs contribuent au sentiment de sécurité. Le traitement de la lumière, des matériaux et de l’acoustique participe à créer un environnement apaisant.
Accessible : l’espace est conçu pour faciliter les cheminements de tous les voyageurs et prend en compte l’ensemble des handicaps.

2 – Une gare connectée organisée pour faciliter les échanges

Facile : d’une ligne à une autre, les correspondances sont évidentes et rapides.
Intermodale : les accès et cheminements vers les modes doux (vélo, marche à pied) et les réseaux de surface (tramway, bus) sont naturels, sécurisés et les plus simples possibles.
Numérique : la gare s’inscrit dans l’ère du développement des technologies de l’information et de la communication. Ainsi, elle permet l’accès à différents services numériques : internet mobile haut débit, relais e-commerce, etc.

3 – Une gare lieu de vie créatrice de valeur

Vivante : les espaces de la gare accueillent des rencontres culturelles et d’expression artistique, véritable lieu de vie ouvert sur la ville.
Attractive : aux abords de la gare, la ville se densifie et se structure. L’insertion de la gare est compatible avec un développement immobilier mixte. Ces projets de logements ou de bureaux accompagnent le développement du territoire.
Pratique : l’offre de commerces et services simplifie le quotidien des voyageurs et des riverains et participe à la vitalité urbaine locale.