Les Débats publics

Mis à jour :

De Septembre 2010 à Janvier 2011, deux grands débats publics ont été organisés sur le Réseau de transport public du Grand Paris et Arc Express. L’intérêt porté par les citoyens s’est révélé très fort : près de 20 000 personnes ont participé aux 67 réunions publiques et près de 200 000 se sont connectés aux sites Internet pour les deux projets.
Après quatre mois d’échanges avec le grand public et les acteurs locaux, les deux projets ont convergé.

Pour en savoir plus sur les débats publics :

http://www.debatpublic-reseau-grandparis.org

http://www.debatpublic-arcexpress.org

 

Une sensibilisation de millions de Franciliens

Ce débat, organisé par la Commission nationale du débat public et coordonné avec le débat public sur le projet Arc Express porté par le syndicat des transports d’Île-de-France (STIF) a été exemplaire à plus d’un titre. L’écho que lui a réservé la presse a fortement contribué à sensibiliser des millions de Franciliens non seulement sur les difficultés actuelles de leur système de transport et les solutions susceptibles de les surmonter. Les élus se sont impliqués en masse dans cet exercice de démocratie de proximité, conscients de l’importance que revêtent pour la vie quotidienne de leurs administrés la réduction des temps de transport, l’amélioration des conditions matérielles de déplacement, la multiplication des opportunités de liaison de banlieue à banlieue et le désenclavement de territoires jusqu’à présent pénalisés par une offre insuffisante de transports publics.
Une participation de nombreux acteurs

Il a également été exemplaire par la participation active des autres acteurs de la vie sociale, économique, associative et culturelle, la qualité et la diversité des suggestions et propositions présentées, l’aspect constructif des critiques émises et la sérénité comme le sérieux qui ont marqué son déroulement.

Il a éclairé, et sans doute raccourci, le chemin parcouru par l’État et la Région, pour parvenir à la signature du protocole d’accord du 26 janvier 2011 pour un réseau unique appelé « Grand Paris Express ».