La concertation avec le public

Mis à jour :

Pour chacune des lignes du Grand Paris Express, la Société du Grand Paris a souhaité instaurer, en amont des enquêtes publiques, un dialogue direct avec le public. Ce dialogue volontaire s’est tenu sous l’égide de garants nommés par la Commission nationale du débat public. Cette initiative, qui dépasse le cadre qui s’impose aux maîtres d’ouvrage, a garanti la transparence, la neutralité et l’équité dans l’information du public.

Six concertations renforcées, se sont ainsi tenues entre 2012 et 2015 pour l’ensemble du réseau*, et ont permis de partager le résultats des études conduites par la Société du Grand Paris et de recueillir les remarques, avis et interrogations du public. Près de 60 réunions publiques ont été organisées réunissant au total plus de 12 000 personnes. Une dizaine de rencontres dans les entreprises ont permis d’informer et d’échanger avec un public salarié également concerné par l’arrivée du futur métro.

La Société du Grand Paris s’est engagée à prendre en considération les attentes et les préoccupations exprimées par les Franciliens et à poursuivre le dialogue pendant toute la durée du chantier, avec notamment la mise en place de réunions de quartier mais aussi la présence d’agents de proximité sur le territoire.

*Pour la ligne 15 Est, la concertation a été menée par le Stif du 11 février au 30 mars 2013.
Le transfert de la maîtrise d’ouvrage du projet à la Société du Grand Paris ayant eu lieu le 11 février 2015.

Retrouvez toutes les informations sur la Commission nationale de débat public