Premières données open data en ligne

Mis à jour :
Visuel_opendata-sgp

La Société du Grand Paris lance, ce mardi 3 mars, la première phase de sa politique open data en ouvrant des données de conception du Grand Paris Express, le futur métro du Grand Paris dont elle est le maître d’ouvrage. Simultanément, la Société du Grand Paris débute une réflexion collaborative sur l’innovation ouverte dans le domaine de la mobilité et de la ville.


Le 13 juin 2014 à la Gaité Lyrique, la Société du Grand Paris annonçait aux 170 contributeurs de l’appel à manifestations d’intérêt sur le numérique, son intention de répondre à leur attente d’une politique open data ambitieuse. Aujourd’hui la Société du Grand Paris publie les premiers jeux de données en format ouvert :

  • données d’études sur le fuseau et la position prévisionnelle des gares entre Pont de Sèvres et Noisy–Champs (ligne 15 sud déclarée d’utilité publique fin décembre 2014) ;
  • prévisions pour les temps de trajet et de correspondance pour l’ensemble des gares du Grand Paris Express et pour les fréquences des trains à l’heure de pointe du matin pour chacune des 5 lignes du Grand Paris Express (14, 15, 16, 17 et 18).

 

Ces premiers jeux de données de la Société du Grand Paris en open data sont publiés sur le site data.gouv.fr, la plateforme des données publiques françaises ouvertes conçue et animée par Etalab, mission du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) en charge de l’ouverture des données publiques et du gouvernement ouvert.

Pour Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, « l’ouverture des données de conception du Grand Paris Express répond à une exigence de transparence de la Société du Grand Paris, qui s’est fixé pour objectif d’inventer le métro le plus digital du monde en impliquant tous ses partenaires. L’open data est un excellent moyen d’amorcer une démarche d’innovation ouverte et de permettre à de jeunes entrepreneurs du numérique de concevoir des services innovants qui vont faciliter la vie des 12 millions de Franciliens ».

A mesure de l’avancement des études et des enquêtes publiques, la Société du Grand Paris publiera de nouveaux jeux de données tout en actualisant et en précisant les données déjà ouvertes. Dans les prochains mois, la Société du Grand Paris publiera également des jeux de données relatifs aux chantiers, aux études d’impact environnemental, aux évaluations socio-économiques et aux projets architecturaux de gares.

A terme, la Société du Grand Paris prévoit de créer une plateforme de mutualisation et d’échanges des données liées notamment aux usages numériques des voyageurs du Grand Paris Express. Cette plateforme big data sera mise à disposition de tous les acteurs publics et privés du Grand Paris.

 

La dynamique d’innovation ouverte est lancée

Entre février et juin 2015, la Société du Grand Paris va élaborer avec l’ensemble de ses partenaires un programme d’innovation ouverte complétant la démarche open data. Des ateliers vont être organisés dans différents territoires du Grand Paris, associant l’ensemble des acteurs locaux de l’innovation, publics et privés, afin d’identifier leurs besoins et leurs attentes. L’objectif de ce programme d’innovation ouverte est de faciliter et de stimuler le design de services numériques dans le domaine de la mobilité et de la ville (aide au déplacement, accessibilité, vie quotidienne, culture, loisirs, parcours historiques ou littéraires multilangues, partage de services, etc.).

Pour Philippe Yvin, « les jeunes entrepreneurs du numérique vont s’approprier le Grand Paris Express, qui va devenir leur terrain de jeu préféré pour innover et inventer la ville du futur. La Société du Grand Paris va les y aider par un ambitieux programme d’innovation ouverte. »

Ce travail de dialogue de la Société du Grand Paris avec les acteurs de l’innovation locale sera accompagné par le cabinet de conseil Spring Lab et par les équipes du NUMA, acteur référent en Île-de-France dans l’accélération des startups. Par cette démarche conjuguée d’open data et d’open innovation initiée dès la conception du Grand Paris Express, la Société du Grand Paris veut faciliter la réflexion de l’ensemble des acteurs du Grand Paris qui contribuent à l’émergence d’une métropole intelligente procurant toujours plus de services à ses 12 millions d’habitants et à ses 50 millions de visiteurs annuels.