Philippe Yvin : « Le Grand Paris vit sa troisième grande révolution urbaine »

Mis à jour :
Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris au "Club Immo", au Figaro  © Jean-Christophe Marmara / Le Figaro
Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris au "Club Immo", au Figaro © Jean-Christophe Marmara / Le Figaro

Philippe Yvin était l’invité, ce 8 mars, de l’émission « Le Club immo ». Interviewé par Olivier Marin, le président du directoire de la Société du Grand Paris revient sur le pouvoir d’attractivité du Grand Paris et sur les bénéfices que le Grand Paris Express apportera à tous.

Pour Philippe Yvin, « le Grand Paris vit sa troisième grande révolution urbaine » ! Après les travaux du baron Haussmann et la création des villes nouvelles de Paul Delouvrier, la reconquête des anciens territoires industriels situés entre le périphérique et l’A86, rendue possible par l’arrivée du nouveau métro, est en marche. « Tout le long du réseau, de nouveaux quartiers vont se développer. Des quartiers agréables à vivre, des quartiers porteurs d’innovations urbaines. »

Invité de l’émission « Le Club immo », ce 8 mars, le président du directoire de la Société du Grand Paris souligne que « la construction des 68 nouvelles gares doit être l’occasion d’accompagner le mouvement de création de logements en Île-de-France, des logements de toutes catégories (…), pour répondre mieux à la demande et faciliter les parcours résidentiels dans la région. »

La dynamique est déjà engagée, et Philippe Yvin l’illustre avec de nombreux exemples, à Bagneux, Villejuif, Aubervilliers « où le prolongement de la Ligne 12 du métro va croiser la grande rocade 15 » ; ou encore à Clichy − Montfermeil, un territoire métropolitain actuellement très enclavé : « Une première opération d’accession à la propriété se met en place, la première depuis de longues années. »

Au-delà du logement, le Grand Paris Express est aussi accélérateur de projets économiques, notamment dans le secteur tertiaire. La Société du Grand Paris sera d’ailleurs au Mipim, du 14 au 17 mars, pour faire valoir auprès des investisseurs internationaux toutes les opportunités générées par le nouveau métro.