Ligne 15 Sud : 10 tunneliers et 150 000 voussoirs

Mis à jour :
Tunnelier creusant le prolongement de la ligne 12 du métro © RATP / Bruno Marguerite
Tunnelier creusant le prolongement de la ligne 12 du métro © RATP / Bruno Marguerite

Sur la ligne 15 Sud, 10 tunneliers travailleront en même temps pour réaliser le nouveau métro. La conception et la construction de chacun de ces « trains usines » mobilisent de nombreuses entreprises.

Le premier tunnelier de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express entrera en action dans quelques mois. L’énorme machine est en ce moment fabriquée à Schwanau, en Allemagne, dans l’usine Herrenknecht. Attendue cet automne à Champigny-sur-Marne, elle sera assemblée dans le puits du parc du Plateau avant de s’élancer vers l’ouvrage Sentier des marins, situé 2,2 kilomètres plus au nord, à Villiers-sur-Marne. Cette portion de voie reliera la ligne au centre d’exploitation Champigny.

timing tunnelier

Au total, 10 tunneliers sont attendus pour réaliser le tunnel de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express. Conçus pour creuser à grande profondeur, les tunneliers devront s’adapter à des conditions géologiques très différentes d’une commune à l’autre du sud francilien. Selon la nature des sols traversés, deux types d’engins seront déployés : les uns « à pression de boue » (pour les terrains les plus instables), les autres « à pression de terre » (pour les terrains plus cohérents). Commandés par les groupements de génie civil, ils seront tous construits sur mesure.

Infographie d'un tunnelier

En même temps qu’il creuse, le tunnelier réalise le revêtement du tunnel à l’aide de voussoirs. Semblables à des écailles de béton, ces éléments sont préfabriqués en usine. Pour construire les 33 km de tunnel de la ligne 15 Sud, quelque 150 000 voussoirs seront préparés au sein de cinq sites de production, dont l’un sera spécialement construit pour les besoins du nouveau métro. Située à Limoges-Fourche, en Seine-et-Marne, l’unité fabriquera les voussoirs du groupement Alliance, responsable du génie civil entre Noisy – Champs et Bry – Villiers – Champigny ainsi que d’une partie du prolongement de la ligne 11. À terme, cette usine pourrait employer une trentaine d’ouvriers.


Le saviez-vous ?

La ligne 15 Sud s’inscrit dans un contexte urbain très dense et passe sous des zones de bâtiments de grande hauteur, aux fondations profondes. Qui plus est, d’anciennes carrières – comblées avant le passage du tunnelier – sont présentes le long de son tracé. Ces deux facteurs amènent la Société du Grand Paris à creuser à plus de 40 mètres de profondeur par endroits. Les gares les plus superficielles du nouveau métro se situeront à une vingtaine de mètres sous la terre. A titre de comparaison, le métro parisien circule en moyenne à 10 mètres sous la surface du sol.